Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUC

Article précédant | Suivant

Xinhua - 24 décembre 2009

Les soldats de la MONUC au Congo

Le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé jusqu'au 31 mai 2010 le mandat de sa force de paix en République démocratique du Congo (RDC), pays ravagé par la guerre, et appelé cette force, connue sous le nom de MONUC, à "veiller à la protection efficace des civils, du personnel humanitaire et du personnel et des installations des Nations unies".

Les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont voté unanimement en faveur de l'adoption de cette résolution prolongeant le déploiement de la MONUC, dans la perspective de la prolonger encore pour un an.

La résolution 1906 autorise le maintien de cette force à un effectif de 19 815 soldats, de 760 observateurs militaires, de 391 policiers et de 1 050 hommes d'unités de police qualifiées. La MONUC est le contingent de maintien de la paix le plus important en nombre déployé par les Nations unies.

Le Conseil a appelé le secrétaire général de l'ONU Ban Ki- Moon à effectuer un réexamen stratégique de la situation au 1er avril, en "étroite coopération" avec le gouvernement de RDC et la MONUC, dans la perspective d'une restructuration du mandat de la MONUC pour les "tâches vitales" qui doivent être menées "sans dé clencher de retour à l'instabilité", indique la résolution.

Le Conseil de sécurité a également demandé au gouvernement de RDC de "prendre immédiatement les mesures appropriées pour proté ger les civils" des violations des droits de l'Homme, l'exhortant également à appliquer pleinement sa "politique de tolérance zéro" et à mener des enquêtes complètes sur ces abus, précise-t-il.

Estimant que la première responsabilité du gouvernement est d' assurer la protection des civils, le Conseil a souligné l'urgence de démobiliser les groupes armés congolais et étrangers pour stabiliser la situation sur le long terme.

Plus tôt dans le mois, l'organisation Human Rights Watch a publié un rapport dénonçant de manière détaillée le meurtre délibé ré de plus de 1 400 civils entre janvier et septembre 2009, au cours de deux opérations successives de l'armée congolaise contre les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).

La semaine dernière encore, une opération sous l'égide des Nations unies en RDC, baptisée Kimia II, a été suspendue dans un contexte de "très graves conséquences humanitaires" a déclaré à la presse Alan Doss, représentant spécial du secrétaire général de l' ONU en RDC, au siège des Nations unies à New York.

Des éléments montrant que des forces soutenues par l'ONU auraient commis des violations des droits de l'Homme sont l'un des éléments qui ont entraîné la suspension de Kimia II, a indiqué M. Doss, ajoutant que l'ONU continuerait de surveiller les actions de l'armée congolaise.


Autres articles


  1. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  2. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  3. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  4. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  5. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  6. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  7. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  8. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  9. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  10. Nord-Kivu: accrochage entre militaires congolais et rwandais à Kabagana (11 juin 2014)
  11. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  12. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  13. Le mandat de la Monusco prorogé jusqu'au 31 mars 2015 (28 mars 2014)
  14. L'Afrique du Sud étend la mission de ses soldats en RDC jusqu'en 2015 (25 mars 2014)
  15. Les FARDC ont pris le dernier bastion des rebelles de l'ADF à Makoyoya 3 (12 mars 2014)
  16. Les FARDC délogent les miliciens APCLS de Nyabiondo (18 février 2014)
  17. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  18. Assassinat de Mamadou Ndala: le gouvernement induit en erreur sur l'implication des ADF-NALU, selon Mende (22 janvier 2014)
  19. Le colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade à Beni (2 janvier 2014)
  20. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  21. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  22. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  23. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  24. Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  25. Les FARDC prennent le contrôle de Rumangabo, le M23 en fuite (28 octobre 2013)
  26. Les FARDC délogent le M23 de Rutshuru-centre après Kiwanja et Kibumba (27 octobre 2013)
  27. Nord-Kivu: après Kibumba, les FARDC récupèrent la localité de Kiwanja (27 octobre 2013)
  28. Nord-Kivu: les FARDC délogent le M23 de Kibumba (26 octobre 2013)
  29. Nord-Kivu: les FARDC contrôlent le centre de Kibumba après avoir repoussé le M23 (25 octobre 2013)
  30. Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda (3 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.