Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa satisfait de l'arrestation de Callixte Mbarushimana

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 12 octobre 2010


Callixte Mbarushimana

Le gouvernement congolais se dit satisfait de l’arrestation, lundi à Paris, du secrétaire exécutif des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), Callixte Mbarushimana. Le ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende, a exprimé cette satisfaction en indiquant qu’elle va avoir un impact majeur sur l’activisme des FDLR au Nord et au Sud-Kivu.

Joint lundi par Radio Okapi, Lambert Mende a déclaré:

Callixte Mbarushimana, 47 ans, dirige les FDLR depuis juillet 2007.

La Cour pénale internationale l’accuse d’être impliqué, avec son groupe armé, dans plus de 300 viols dans le Nord-Kivu.

La CPI avait émis un mandat d’arrêt sous scellés à son encontre le 28 septembre. Il a été placé dans un centre de rétention et dans cinq jours, il sera présenté au procureur général de Paris pour sa remise à la CPI, selon le parquet de Paris.

Le procureur de la CPI, Luis Moreno, Ocampo, qualifie son arrestation « d’étape essentielle dans les efforts menés pour juger les crimes sexuels de masse commis en RDC ».

Callixte Mbarushimana, doit répondre de onze chefs d’accusation de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, y compris de meurtre, viols, persécutions fondée sur le sexe et la destruction de propriété.

Ces crimes auraient été commis en 2009.

Son arrestation est le résultat de deux ans d’ enquête commune menée par la France, l’Allemagne, la RDC, le Rwanda et la CPI.

Le parquet de Paris a précisé que Mbarushimana faisait aussi l’objet depuis le 29 septembre d’une information judiciaire pour « génocide et crimes contre l’humanité » et visant cette fois son implication présumée dans le génocide rwandais, qui a fait 800.000 morts en 1994.


Autres articles


  1. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  2. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  3. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  4. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  5. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  6. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  7. Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale (22 janvier 2015)
  8. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  9. Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu (21 janvier 2015)
  10. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  11. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  12. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  13. Louis Koyagialo est décédé en Afrique du Sud (14 décembre 2014)
  14. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  15. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  16. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  17. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  18. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  19. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  20. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  21. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)
  22. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  23. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  24. La VSV préoccupée par le décès « suspect » du chauffeur de Mamadou Ndala (7 octobre 2014)
  25. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  26. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  27. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  28. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  29. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  30. Révision constitutionnelle: l'UDPS met en garde, la majorité évoque des articles «inadaptés» (11 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2015 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.