Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre

Article précédant | Suivant

ACP - 12 septembre 2011

Joseph Kabila, Etienne Tshisekedi, Vital Kamerhe, Kengo wa Dondo, Nzanga Mobutu, Mbusa Myamwisi
Douze personnalités politiques, contre trente-deux en 2006, ont déposé à la date du 11 septembre 2011 leurs candidatures à la Commission nationale électorale indépendante (CENI) pour l’élection présidentielle à un tour du 28 novembre prochain en République Démocratique du Congo.

Joseph Kabila Kabange, Président de la République en exercice et candidat indépendant à sa propre succession, est soutenu dans les intentions de vote par la Majorité présidentielle (MP), un regroupement de partis politiques, d’associations et de personnalités indépendantes qui souhaitent le voir poursuivre l’œuvre de consolidation de la paix retrouvée, de reconstruction et de modernisation du pays, qu’aucun régime n’avait encore entreprise depuis l’accession du pays à l’indépendance.

Face à lui, l’opposition s’aligne avec cinq candidats, en dépit des multiples appels au consensus pour la présentation d’un candidat commun unique en vue d’affronter avec plus de chances le candidat de la majorité:

Etienne Tshisekedi, 78 ans, président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), ancien ministre et Premier ministre sous Mobutu, puis opposant historique à tous les régimes qui se sont succédés en RDC jusqu’à ce jour.

Vital Kamerhe, 51 ans, ancien secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) du Président Joseph Kabila et ancien président de l’Assemblée nationale passé à l’opposition après avoir été désavoué par sa famille politique.

Léon Kengo wa Dondo, président national de l’Union des forces de changement (UFC), ancien procureur général de la République et plusieurs fois Premier ministre sous le maréchal Mobutu, actuellement président du Sénat.

Oscar Kashala, président de l’Union pour la reconstruction du Congo (UREC).

Adam Bombole, président pour Kinshasa de l’Interfédérale du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba.

L’opposition se présente ainsi en ordre dispersé avec deux ailes : celle dite de Fatima, qui soutient Etienne Tshisekedi, et l’autre de Sultani, qui préfère Kamerhe et Kengo.

A ces candidats s’ajoutent François Nzanga Mobutu, président national de l’Union des démocrates mobutistes (UDEMO), qui a quitté le camp de la Majorité présidentielle, Me Jean Andeka Djamba, président national de l'Alliance des nationalistes croyants congolais (ANCC), Nicéphore Kasese Malela, un médecin vétérinaire résidant en Afrique du Sud et à Lubumbashi, président national de l’Union pour le réveil du Congo (UPRC), Antipas Mbusa Nyamwisi, président du Rassemblement Congolais pour la Démocratie/Kisangani-Mouvement de Libération (RCD /KML), ainsi que les indépendants Josué Mukendi et Ismaël Kitenge, président du  Mouvement d'Action pour la Résurrection du Congo, Parti du travail et de la Fraternité (MRC-PTF).

Toutes ces candidatures viennent compliquer la donne de l’opposition, qui aspire vivement accéder au pouvoir mais part déjà diminuée devant le candidat de la Majorité présidentielle, Joseph Kabila Kabange, estiment des observateurs joints par l’ACP. L’opération d’enregistrement s’est clôturée dimanche.


Autres articles


  1. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  2. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  3. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  4. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  5. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  6. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  7. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  8. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  9. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  10. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  11. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  12. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  13. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  14. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  15. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)
  16. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  17. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  18. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  19. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  20. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  21. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  22. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  23. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  24. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  25. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  26. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  27. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  28. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  29. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  30. Dialogue national : Clément Kanku invite Joseph Kabila à se prononcer « clairement » (26 juin 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2016 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.