Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le chantre chrétien Alain Moloto est décédé à l'âge de 52 ans

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 3 août 2013

Alain Moloto
Alain Moloto | Agrandir
La musique congolaise moderne a perdu une de ses figures de proue. Alain Moloto est décédé, vendredi 2 août, à Kinshasa des suites d’une longue maladie à l’âge de 52 ans. Le patron du Groupe adorons l’Eternel (GAEL) était un artiste compositeur très connu dans les milieux évangéliques en RDC et à l’étranger.

Ce groupe musical a perdu trois de ses membres les plus actifs en l’espace de quelques semaines (Marthe Bulayi, Christian Mvuanda et Alain Moloto).

Landry Mongali, l’un des musiciens du groupe GAEL parle d’Alain Moloto comme “un père” préoccupé aussi bien par le développement intégral de chaque musicien que par leur progrès artistique.



Né à Kisangani (Province Orientale) le 27 juillet 1961, fils de Moloto Évariste (militaire) et de Bikoka Régine, Alain Moloto était troisième d’une famille de quinze enfants. Il était marié à Christine Tshiabu avec laquelle il a eu quatre enfants au terme de treize années de vie conjugale.

Il a effectué une grande partie de ses études dans la ville de Lubumbashi (Katanga) avant de rejoindre Kinshasa pour les humanités et les études supérieures.

Alain Moloto a débuté ses études supérieurs en 1983 à l’ISC (Institut supérieur de commerce) où il s’était engagé dans le théâtre universitaire dans lequel il écrivait particulièrement des chansons françaises dans le cadre de la dramaturgie. Il y joue le rôle de chantre et de parolier. Sa grande et merveilleuse surprise est qu’en dehors du théâtre, les gens s’intéressaient vraiment à ses chansons. Moloto est ainsi poussé un peu plus tard à embrasser une carrière en solo.

Vous pouvez suivre le clip d’une des chansons d’Alain Moloto.



Autres articles


  1. Papa Wemba: «Kester Emeneya a bouleversé des données dans le répertoire de Viva La Musica» (15 février 2014)
  2. Après Tabu Ley, King Kester Emeneya s'en va (13 février 2014)
  3. King Kester Emeneya est mort (13 février 2014)
  4. Pascal Tabu Ley, dit «Seigneur Tabu Ley Rochereau», est décédé (30 novembre 2013)
  5. 30 ans après, Kabasele Tshamala, alias Grand Kallé, toujours encré dans la mémoire des congolais (11 février 2013)
  6. Le chanteur Debaba s'est éteint (27 avril 2011)
  7. L'Etat congolais devrait encourager les initiatives culturelles (13 décembre 2010)
  8. Fally Ipupa et 2Face sacrés aux MTV Africa Music Awards 2010 (13 décembre 2010)
  9. Mpongo Love : une voix partie à fleur d'âge (14 janvier 2010)
  10. Franco Luambo Makiadi, 20 ans déjà (12 octobre 2009)
  11. Evoloko Joker libéré (20 août 2009)
  12. Michael Jackson est mort à Los Angeles (25 juin 2009)
  13. L'artiste comédien Mateya Matondo, « Sans Souci », n'est plus (23 juin 2009)
  14. Musique : Décès de Mopero wa Maloba à Abidjan (19 août 2008)
  15. Affaire Koffi Olomide-RTGA : le cousin de l'artiste et le chef d'orchestre aux arrêts (23 avril 2008)
  16. Evoloko Lay Lay condamné à 10 ans de prison ferme (1 février 2008)
  17. Bruxelles: Werrason au Palais des Beaux-Arts le samedi 20 octobre (10 octobre 2007)
  18. Ministre congolais de la Culture: la RDC, première puissance de la musique africaine moderne (24 juin 2007)
  19. Charles Mombaya n'est plus: Biographie (21 mai 2007)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.