Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kingakati : Joseph Kabila serait contre la révision de la Constitution

Article précédant | Suivant

Le Phare - 21 mars 2014

e président Joseph Kabila prononçant son discours sur l'état de la nation le 15/12/2012 à Kinshasa
Le président Joseph Kabila prononçant son discours sur l'état de la nation le 15/12/2012 à Kinshasa | Agrandir
A en croire des sources proches de la Majorité Présidentielle, Joseph Kabila a levé l’équivoque autour des rumeurs qui circulaient depuis le dernier week-end et faisant étant de l’activisme d’un groupe de réflexion occupé à étudier le schéma de la prolongation de son mandat soit par l’élection du Président de la République au second degré, au niveau du Parlement, soit par l’organisation d’un recensement général qui s’étendrait sur quatre à cinq ans. La rencontre d’hier jeudi 20 mars à Kingakati, dans la banlieue de Kinshasa, a été celle de la clarification. On laisse entendre que l’Autorité Morale a fait savoir aux architectes d’un tel schéma de ne plus distraire l’opinion.

Joseph Kabila a déclaré, sur un ton ferme, qu’il respecterait la Constitution, comme avaient d’ailleurs eu à le marteler certains de ses fidèles collaborateurs dans un passé récent (NDLR : Aubin Minaku, président de l’Assemblée Nationale et Lambert Mende, porte-parole du gouvernement). Le président de la République, indique-t-on, a exhorté ses troupes au travail, jusqu’à l’horizon 2016, échéance où le peuple congolais décidera du sort de son successeur. Beau joueur, il passera le flambeau à qui de droit. Bref, l’Autorité Morale de la Majorité Présidentielle en a appelé à la cessation de toute spéculation autour de la fin de son second mandat à la tête du pays, clairement réglée par le législateur.

Il semble que la prise de position du Chef de l’Etat a fait l’effet d’une douche froide dans les rangs des opportunistes qui s’attendaient à recevoir sa caution officielle en vue de la révision de la Constitution en général et de l’article 220 en particulier.

S’agissant de l’autre sujet d’actualité lié à la fin des Concertations Nationales, Joseph Kabila a fait savoir que le gouvernement de « cohésion nationale » attendu depuis six mois est imminent. Sa mise en place va se faire selon les prescrits de la Constitution, dont le point de chute est l’investiture du Premier ministre et des ministres par l’Assemblée nationale.


Autres articles


  1. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  2. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  3. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  10. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  11. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  12. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  13. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  14. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  15. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  16. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  17. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  18. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  19. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  20. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  21. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  22. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  23. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  24. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  25. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  26. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  27. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  28. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  29. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  30. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.