Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le Gouvernement propose la révision de la constitution

Article précédant | Suivant

Rad - 10 juin 2014

Une vue d'ensemble de quelques membres du gouvernement de la RDC ce 27/04/2011 au palais du peuple siège du parlement, lors de l'interpélation de certains ministres à l'assemblé nationale
Une vue d'ensemble de quelques membres du gouvernement de la RDC ce 27/04/2011 au palais du peuple siège du parlement, lors de l'interpélation de certains ministres à l'assemblé nationale | Agrandir
Le conseil des ministres a adopté, lundi 9 juin, quatre nouveaux projets de loi, dont celui relatif à la révision de certains articles de la Constitution. Les autres textes portent sur le processus électoral. Selon le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende, ce réaménagement permettra de doter chaque niveau d’élections de dispositions légales particulières afin de faciliter leur organisation.

« Cette évaluation a mis à jour la nécessité de réaménager le cadre légal qui régit les élections dans notre pays. Il s’agit pour le gouvernement de corriger les faiblesses qui ont été à la base des dysfonctionnements observés lors de ces deux scrutins et d’autre part, de finaliser la décentralisation au moyen de l’organisation effective des élections au niveau local », a affirmé Lambert Mende.

Ce réaménagement, à en croire Lambert Mende, est le résultat d’une évaluation des élections de 2006 et 2011.

Les quatre projets de loi adoptés par le Gouvernement portent sur :

    * les élections urbaines, municipales et locales,
    * les élections provinciales et sénatoriales, des gouverneurs et vice-gouverneurs,
    * les élections présidentielle et législatives
    * la révision de certains articles de la constitution.

« Il paraît en effet indispensable d’élaborer les règles simples et adaptés aux moyens disponibles. Chaque niveau d’élections sera ainsi doté des dispositions légales particulières qui recadrent l’organisation », a souligné le porte-parole du Gouvernement.

Mais, le compte rendu du Conseil des n’indique pas spécifiquement les articles de la constitution visés par cette deuxième modification de la constitution promulguée  le 18 février 2006.  Depuis plusieurs mois en RDC, un débat houleux a lieu dans la classe politique autour d’un des «articles intangibles» de cetteconstitution : le 220, qui ne permet pas à Joseph Kabila de briguer un troisième mandat.

Pour Lambert Mende, la loi de 2006 a révélé dans son application des difficultés d’ordres divers.

« L’opinion se souvient qu’une seule loi fixe aujourd’hui les conditions d’organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales », a poursuivi le ministre des Médias.

La question de la révision constitutionnelle fait débat dans toutes les couches sociales et politiques de la population congolaise : la classe politique, les associations non gouvernementales, les confessions relieuses, d’autres couches sociales et même la communauté internationale.

Si les membres de la majorité présidentielle soutiennent cette démarche, les autres s’y opposent.

L’opposition a même lancé la campagne «touche pas à mon 220».

Au cours de sa dernière visite officielle le 5 juin dernier, l’envoyé spécial des Etats-Unis pour la région de Grands lacs et la RDC, Russ Feingold, a insisté sur la nécessité de son pays de voir la RDC organiser l’élection présidentielle avant fin 2016 dans le respect de l’actuelle Constitution.


Autres articles


  1. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  2. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  3. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  11. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  12. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  13. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  14. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  15. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  16. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  17. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  18. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  19. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  20. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  21. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  22. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  23. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  24. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  25. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  26. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  27. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  28. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  29. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.