Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies»

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 4 juin 2015
Le Président de la RDC, Joseph Kabila recevant le député Ne Mwanda Nsemi, président du parti politique Congo Pax le 3/06/2015 lors de consultation dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa
Le Président de la RDC, Joseph Kabila recevant le député Ne Mwanda Nsemi, président du parti politique Congo Pax le 3/06/2015 lors de consultation dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa | Agrandir
Au troisième jour des consultations présidentielles, le chef de l’Etat Joseph Kabila a reçu mercredi 3 juin, les organisations impliquées dans le processus électoral et le député national Né Mwanda Nsemi. Le président du parti politique Congo Pax, a dit au président Kabila que «les conditions pour [organiser] des élections crédibles ne sont pas remplies dans notre pays».

«Nous voulons aller aux élections et nous ne sommes même pas prêts à présenter le fichier électoral à ceux qui en ont besoin. La suite c’est laquelle ? Ce que les élections sont une aventure et moi je ne suis pas prêt à m’engager dans une aventure», a affirmé le député national Ne Mwanda Nsemi joint après son entretien avec Joseph Kabila.

Il a indiqué que le chef de l’Etat «lui a informé qu’une frange de l’opposition avait souhaité un autre dialogue lors des concertations nationales».

La RDC doit organiser scrutins en 2015 et 2016 qui culmineront par la présidentielle et les législatives couplées prévues fin novembre 2016. La plupart des opposants doutent de la faisabilité de ce calendrier et demandent le report des élections locales, urbaines et municipales.

Joseph Kabila a aussi consulté le même jour les délégations de la Commission d’intégrité et médiation électorale (Cime), du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Le programme prévoyait également la consultation du groupe parlementaire des Libéraux démocrates chrétiens, qui ne s’est finalement pas présenté à la présidence de la République.

Le cri de l’Intersyndicale nationale du Congo

L’Intersyndicale nationale du Congo souhaite aussi être consultée par le président Kabila en vue de la tenue du dialogue national. Dans une déclaration à la presse, les neufs syndicats qui constituent cette plateforme syndicale estiment qu’ils doivent être écoutés parce qu’ils « gèrent au quotidien toutes les frustrations sociales de la nation ».

« L’Intersyndicale nationale du Congo a appris par la voie des ondes que le chef de l’Etat a entamé des consultations pour obtenir les avis pour le dialogue national. Tout en appuyant cette idée, nous sommes cependant étonnés que les syndicats qui sont la partie de la population active ne soient pas associés dans l’agenda du chef de l’Etat », a déclaré Guy Kuku, membre de l’Intersyndicale nationale du Congo.

Il a estimé que les syndicats ont une place [dans ces consultations].

« Que le chef de l’Etat prévoie aussi dans son agenda de recevoir l’Intersyndicale du Congo pour recevoir les points de vue des travailleurs », a-t-il suggéré.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  3. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  4. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  5. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  6. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  7. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  8. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  9. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  10. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  11. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  12. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  13. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  14. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  15. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  16. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  17. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  18. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  19. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  20. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  21. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  22. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  23. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  24. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  25. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  26. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  27. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  28. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  29. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.