Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Découpage territorial : Moïse Katumbi heureux « d'avoir laissé un Katanga magnifique »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 17 juillet 2015
Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga le 29/6/2011 à Lubumbashi
Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga le 29/6/2011 à Lubumbashi | Agrandir
Le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, se dit heureux de laisser une province magnifique et prospère bien que beaucoup de choses restent à faire. Il l’a affirmé jeudi 16 juillet, après que l’assemblée provinciale a pris acte du démembrement du rapport de la commission du démembrement de la province. Le Katanga est officiellement éclaté en Tanganyika, Haut-Lomami, Lualaba et Haut-Katanga.

« Le Katanga, je le laisse dans un état magnifique. C’est la province pilote. Nous sommes le premier contribuable au niveau de la RDC. Et le Katanga est une province prospère aujourd’hui qui est enviée par tout le monde », a déclaré le gouverneur sortant Katumbi.

Selon lui, beaucoup reste encore à faire pour la province. Il espère que les autres continueront le travail qu’il n’a pas pu réaliser.

« J’avais une vision. On a fait ce qu’on pouvait faire avec la population et mon gouvernement et l’assemblée provinciale. Il reste encore beaucoup de choses à faire. Les autres vont continuer, ils vont développer les quatre provinces », a ajouté Moïse Katumbi.

Pour lui, il était impérieux de respecter la Constitution qui a consacré le démembrement de la province.

« Ça fait huit ans que je suis à la tête du Katanga. Nous devons respecter la Constitution de la République parce qu’elle est sacrée. La Constitution c’est notre bible, c’est notre coran, c’est notre Thora. Je suis gouverneur de la province, je ne suis pas au-dessus de la loi, je dois respecter la Constitution. C’est pourquoi je suis en train de partir avec joie », a affirmé l’ancien gouverneur.

Moïse Katumbi dit ne pas avoir un pincement au cœur après le démembrement du Katanga.

« Au début je n’étais pas d’accord avec le découpage, je l’ai toujours dit. J’ai dû accepter parce que la loi a été votée. En tant que démocrate, je pars avec ma fierté en respectant la Constitution de la République », a-t-il souligné.

Le président de l’Assemblée provinciale de l’ex-Katanga, Kyungu wa Kumwanza, a par ailleurs invité les députés, appelés à rejoindre leurs nouvelles provinces, à tout faire pour les rendre prospères.

En mars dernier, Gabriel Kyngu avait exhorté les Katangais à l’harmonie, à la paix ainsi qu’à la cohésion au cours du processus de mise en oeuvre du découpage territorial.

Il avait également lancé une mise en garde contre tous ceux qui tenteront de créer la confusion à ce sujet pour semer le trouble au Katanga.​


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Demi-finale aller CAF-C2 : Mazembe s'impose face au FUS Rabat (1-0) (1 octobre 2017)
  3. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  8. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  9. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  10. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  11. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  12. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  13. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  14. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  15. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  16. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  17. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  18. Coupe du Monde des clubs: Moïse Katumbi sollicite l'appui de tous les Africains (7 décembre 2015)
  19. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  20. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  21. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  22. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  23. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  24. L'immolation du taximan Mwamba doit interpeller les Congolais, estime Moïse Katumbi (5 novembre 2015)
  25. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  26. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  27. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  28. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  29. Kyungu wa Kumwanza démissionne de la présidence de l'Unafec (22 octobre 2015)
  30. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.