Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 24 janvier 2015

Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo
Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo | Agrandir
Le président de l’Assemblée nationale en République démocratique du Congo a annoncé samedi soir le retrait d’une disposition du projet de loi électorale qui a provoqué des manifestations meurtrières cette semaine à Kinshasa.

“Le point de vue que l’Assemblée nationale défend devant la commission (paritaire réunissant des députés et sénateurs, ndlr) est celui du retrait de l’alinéa“, a déclaré à l’AFP Aubin Minaku. Il a précisé que, comme la voix des députés primait, cet alinéa serait purement et simplement rayé de la loi électorale.

Les sénateurs congolais ont voté l’article 8 vendredi dernier en des termes différents du texte voté à l’Assemblée nationale. L’alinéa 3 de cet article, selon la version des députés, stipulait que la liste électorale devrait ”être actualisée en tenant compte de l’évolution des données démographiques et de l’identification de la population.”

Mais, le Sénat a élagué de ce texte la subordination des élections au recensement. il a reformulé cet alinéa comme suit: “L’actualisation de la liste électorale définitive, en fonction des données démographiques disponibles, se fait dans le respect des délais constitutionnels et légaux prévus pour l’organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales.”

Juste après la lecture de l’article 8 tel que modifié par des sénateurs, des manifestations de joie notamment des étudiants de l’Université de Kinshasa ont été enregistrées. Des centaines d’étudiants sont descendus la rue, lançant des cris de joie.


Autres articles


  1. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  2. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  3. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  4. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  5. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  6. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  7. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  8. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  9. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  10. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  11. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  12. Examen d'Etat: 64% de taux de réussite à Kinshasa (7 juillet 2016)
  13. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  14. Papa Wemba inhumé à Kinshasa (4 mai 2016)
  15. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  16. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  17. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  18. Kinshasa se transforme en Venise: spectaculaire inondation dans le quartier Des Marais (7 décembre 2015)
  19. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  20. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  21. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  22. Suppression du visa entre Kinshasa et Brazzaville (26 septembre 2015)
  23. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  24. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  25. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  26. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)
  27. 7 partis de la Majorité Présidentielle appellent Joseph Kabila à l'alternance démocratique (15 septembre 2015)
  28. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  29. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  30. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.