Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila remanie le gouvernement

Article précédant | Suivant

Le Potentiel - 20 février 2010

Réunion du Gouvernement

Fini le suspense. Le Président de la République vient de remanier le gouvernement ainsi que son cabinet. Premier constat : le maintien de Adolphe Muzito au poste de Premier ministre. Deuxième constat : la réduction des postes ministériels. De 54 membres, l’ Exécutif est composé désormais de 44 ministres et vice-ministres. Gouvernement d’austérité. Troisième constat: mission placée sous le signe du social et de la préparation des prochaines élections. Grands défis à relever.

Outre le Gouvernement, le chef de l’Etat a également remanié son cabinet avec la nomination d’un nouveau chef de cabinet et d’un Conseiller spécial en matière de sécurité. - Volonté de donner une nouvelle impulsion à l’action de l’Etat.

L’attente a paru longue. Attendu depuis juin 2009, le remaniement du gouvernement vient en fin d’intervenir. Au terme de l’ordonnance rendue publique hier soir vendredi, le Président de la république a procédé au remaniement du gouvernement. A la lecture de la composition de cette équipe, on constate que le Président de la république a renouvelé sa confiance au Premier ministre qui a été reconduit dans ses fonctions. Mais également à François –Joseph Nzanga Mobutu en qualité de vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale. Maintien qui prouve que la coalition AMP-PALU-UDEMO se porte bien et qu’il y a eu plus de peur que de mal. Quitte à prendre en compte toutes les observations pertinentes pour continuer à gouverner ensemble.

Toutefois, on remarque des départs importants ont été enregistrés. Il s’agit précisément des anciens vice-premiers ministres Emile Bongeli et Mutombo Bakafwa Nsenda. Mais également celui de Matenda, ancien ministre des Finances, Lokola, ministre du Budget. L’ancien ministre des finances a été remplacé par Matata Ponyo, ancien Directeur général de BCECO qui travaille en étroite collaboration avec le FMI et la Banque Mondiale. Quant à Pierre Lumbi ancien ministre des Infrastructures, des Travaux publics et Reconstruction, il a été appelé à d’autres fonctions en qualité de Conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de sécurité.

Gouvernement d’austérité

Autre particularité à relever, la taille du gouvernement. De 54 membres, l’ Exécutif compte désormais 43 membres. Cette réduction de la taille du Gouvernement par le regroupement de certains portefeuilles et départementaux a comme objectif de rendre plus compacte l’équipe gouvernementale pour plus d’efficacité, de diminuer le train de vie de l’Etat en vue d’atteindre les objectifs du point d’achèvement et de stabilisation du cadre macro-économique. Il s’agit là d’un gouvernement d’austérité et que tous les ministères en feront autant pour réduire le nombre de leurs conseillers pléthoriques..

Ses missions consistent à consolider des acquis du Gouvernement de mission en ce qui concerne la paix, la restauration et l’ affirmation de l’ autorité d el’ Etat et l’ ouverture diplomatique ; à poursuivre le programme de la reconstruction nationale et la réalisation de 5 chantiers de la République par l’ accélération de la croissance économique, à améliorer le social des populations grâce notamment aux mesures d’assainissement du climat des affaires, à l’ application de la politique de « Tolérance zéro » et aux avantages d’atteinte du point d’achèvement et de la stabilisation du cadre macroéconomique, et enfin à l’ organisation des élections. Il s’agit là des grands défis à relever.

Dans le même ordre d’idées, le président de la république a procédé au remaniement de son cabinet. Pierre Lumbi Okongo a été nommé Conseiller spécial de Sécurité et G. Beya, nouveau Directeur de cabinet.

Ci-après l’intégralité de l’ordonnance portant nomination des membres du Gouvernement..

Ordonnance n° 10/ du portant nomination des vice-premiers ministres, des ministres et des vice-ministres

Le Président de la République,

Vu la Constitution, spécialement en ses articles 78, 79 et 90 ;

Revu l’Ordonnance n° 08/067 du 26 octobre 2008 portant nomination des Vices-Premiers Ministres, Ministres et Vice-Ministres ;

Sur proposition du Premier Ministre ;

ORDONNE :

Article 1er :

Sont nommées Vice-Premiers Ministres, les personnes ci-après :

1. Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale : Monsieur François-Joseph NZANGA MOBUTU NGBANGAWE

2. Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité : Monsieur Adolphe LUMANU MULENDA BWANA N’SEFU

3. Vice-Premier Ministre, Ministre des Postes, Téléphones et Télécom-munications : Monsieur Simon BULUPIY GALATI

Article 2 :

Sont nommées Ministres aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

1. Ministre des Affaires Etrangères : Monsieur Alexis THAMBWE MWAMBA

2. Ministre de la Coopération Internationale et Régionale : Monsieur Raymond TSHIBANDA N’TUNGAMULONGO

3. Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants : Monsieur Charles MWANDO SIMBA

4. Ministre de la Justice et Droits Humains : Monsieur LUZOLO BAMBI LESSA

5. Ministre de la Décentralisation et Aménagement du Territoire : Monsieur Antipas MBUSA NYAMWISI

6. Ministre des Relations avec le Parlement : Monsieur Richard MUYEJ MANGENZ

7. Ministre de la Communication et Médias : Monsieur Lambert MENDE OMALANGA

8. Ministre des Finances : Monsieur MATATA PONYO MAPON

9. Ministre du Budget : Monsieur Jean-Baptiste NTAHWA KUDERWA BATUMIKE

10. Ministre du Plan : Monsieur Olivier KAMITATU ETSU

11. Ministre du Portefeuille : Madame Jeannine MABUNDA LIOKO

12. Ministre de l’Economie Nationale : Monsieur Jean-Marie BULAMBO KILOSHO

13. Ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction : Monsieur Fridolin KASWESHI MUSOKA

14. Ministre de l’Energie : Monsieur Gilbert TSHIONGO TSHIBINKUBULA WA TUMBA

15. Ministre des Mines : Monsieur Martin KABWELULU LABILO

16. Ministre des Hydrocarbures : Monsieur Célestin MBUYU KABANGO

17. Ministre de l’Environnement, Conservation de la Nature et Tourisme : Monsieur José ENDUNDO BONONGE

18. Ministre des Transports et Voies de Communication : Madame Laure-Marie KAWANDA KAYENA

19. Ministre de la Santé Publique : Monsieur Victor MAKWENGE KAPUT

20. Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire : Monsieur Leonard MASHAKO MAMBA

21. Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel :Monsieur Maker MWANGU FAMBA

22. Ministre de l’Agriculture : Monsieur Norbert BASENGEZI KATINTIMA

23. Ministre du Développement Rural : Monsieur Philippe UNDJI YANGYA

24. Ministre de l’Industrie : Monsieur Anicet KUZUNDA MUTANGIJI

25. Ministre du Commerce, Petites et Moyennes Entreprises : Monsieur Bernard BIANDO SANGO

26. Ministre du Genre, Femme et Enfant : Madame Marie-Ange LUKIANA MUFWANKOLO

27. Ministre des Affaires Foncières : Monsieur KISIMBA NGOY MAJ

28. Ministre de l’Urbanisme et Habitat : Monsieur César LUBAMBA NGIMBI

29. Ministre des Affaires Sociales, Action Humanitaire et Solidarité Nationale : Monsieur Ferdinand KAMBERE KALUMBI

30. Ministre de la Fonction Publique : Monsieur Dieudonné UPIRA SUNGUMA KAGIMBI

31Ministre de la Recherche Scientifique : Monsieur Jean-Pierre BOKOLE OMPOKA

32. Ministre de la Culture et Arts : Madame Jeannette KAVIRA MAPERA

33. Ministre de la Jeunesse et Sports : Monsieur Claude BAZIBUHE NYAMUGABO

Article 3 :

Sont nommées Vice-Ministres aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

1. Vice-Ministre de l’Intérieur : Monsieur Georges ZUKA MON’DO UGONDA-LEMBA

2. Vice-Ministre des Affaires Etrangères : Monsieur Ignace GATA MAVITA WA LUFUTA

3. Vice-Ministre des Finances : Monsieur Joas MBITSO NGEDZA

4. Vice-Ministre du Budget : Monsieur André SHIKAYI LUBOYA BANKINA

5. Vice-Ministre du Commerce : Madame Xaverine KAROMBA MITIMITUJE

6. Vice-Ministre des Travaux Publics : Monsieur Gervais NTINUMENYERWA KIMONYO

7. Vice-Ministre de l’Enseignement Professionnel : Monsieur Arthur SEDEA NGAMO ZABUSU

Article 4 :

Sont abrogées, toutes les dispositions antérieures contraires à la présente Ordonnance.

Article 5 :

Le Premier Ministre est chargé de l’exécution de la présente Ordonnance qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa, le

Joseph KABILA KABANGE

Président

Adolphe MUZITO

Premier Ministre


Autres articles


  1. La publication des résultats de l'Examen d'Etat par Vodacom fait des mécontents (17 juillet 2014)
  2. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  3. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)
  4. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  5. Examen d'Etat 2014 : tous les résultats seront publiés le même jour (23 juin 2014)
  6. Etienne Tshisekedi se porte bien, assure l'UDPS (17 juin 2014)
  7. Révision constitutionnelle: l'UDPS met en garde, la majorité évoque des articles «inadaptés» (11 juin 2014)
  8. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  9. Kinshasa et Brazzaville signent une convention sur la circulation et l'établissement des personnes (4 juin 2014)
  10. Joseph Kabila dit non à Martin Köbler (2 juin 2014)
  11. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  12. Calendrier de la Ceni : une « provocation » pour maintenir Kabila, accuse Fayulu (28 mai 2014)
  13. Jean Claude Vuemba : « Le peuple congolais exige des élections cumulées et organisées avec le suffrage universel direct de 2016 » (28 mai 2014)
  14. Kinshasa-Brazzaville : Richard Muyej préconise le dialogue (22 mai 2014)
  15. Le Congo/Brazza impose le « passeport », la RDC exige aux Brazzavillois le « visa » pour se rendre à Kinshasa (21 mai 2014)
  16. Les Grands Lacs et la Centrafrique au centre des discussions entre Kabila et Hollande (21 mai 2014)
  17. A Paris, François Hollande discutera avec Joseph Kabila de la crise en Centrafrique (20 mai 2014)
  18. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  19. Kinshasa doit réagir aux expulsions des Congolais de la RDC du Congo/Brazza (14 mai 2014)
  20. Division I: 15 morts après la rencontre V.club-Mazembe (officiel) (11 mai 2014)
  21. Congo/Brazza : plus de 72.000 Congolais refoulés (7 mai 2014)
  22. Elections en RDC : l'opposition et la majorité interprètent différemment le message de John Kerry (6 mai 2014)
  23. Révision constitutionnelle, élections 2016, Accord de Kampala : le message fort de Kerry à Kinshasa (5 mai 2014)
  24. John Kerry: les Etats-Unis veulent des « élections crédibles » conformes à la Constitution en RDC (4 mai 2014)
  25. John Kerry en visite à Kinshasa pour discuter démocratie et sécurité (3 mai 2014)
  26. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  27. 3 jours de deuil national pour les 251 réfugiés morts dans le naufrage sur le lac Albert (27 mars 2014)
  28. Joseph Kabila inaugure l'hôpital du cinquantenaire à Kinshasa (22 mars 2014)
  29. Joseph Kabila respectera la Constitution, affirme Aubin Minaku (22 mars 2014)
  30. Kingakati : Joseph Kabila serait contre la révision de la Constitution (21 mars 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.