Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe: « Nous nous efforcerons pour déboucher sur une candidature commune de l'opposition »

Article précédant | Suivant

Le Potentiel - 17 septembre 2011

Vital Kamerhe
Le président de l’Union nationale congolaise (UNC), Vital Kamerhe, a salué le courage politique dont a fait montre le leader de RCD-KML, Mbusa Nyamwisi, celui de quitter la Majorité présidentielle (MP). Vital Kamerhe a apprécié la bravoure de l’ancien ministre de Décentralisation au cours d’un point de presse qu’il a animé, hier vendredi 16 septembre, en sa résidence de Gombe.

Selon lui, l’Opposition ferait œuvre utile d’accueillir en son sein le président de RCD-KML. Il a, par la même occasion, souhaité voir celui-ci convaincre l’Opposition par des actes prouvant à suffisance qu’il a bel et bien rompu avec la MP.

A la question de savoir si jusqu’à quand va-t-il tendre sa main au leader de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, le président de l’UNC répond : « Nous restons toujours positif dans nos démarches ».

Saisissant cette opportunité, il a rappelé que c’est sa famille politique qui a décidé de sa candidature à la présidentielle 2011. « Cette décision n’émane pas de moi-même, c’est de mon parti politique, et si je tends ma main, cela ne va pas dire que je suis dans une position de faiblesse », s’est-il expliqué.

Par ailleurs, le président de l’UNC s’est penché sur « les divergences » de l’Opposition, aile Sulatni et aile Fatima. « Nous devons être facilitateurs de nous-mêmes », a-t-il indiqué. Avant de déclarer : « Nous menons tous une même lutte, celle d’apporter le changement en RDC ».

Optimiste, Vital Kamerhe a rassuré : « Nous avançons petit à petit vers le rassemblement de l’Opposition, nous nous efforcerons pour déboucher sur une candidature commune de l’Opposition à la présidentielle ».

Auparavant, l’ancien président de l’Assemblée nationale avait réagi au récent discours du chef de l’Etat Joseph Kabila, sur le bilan de son programme depuis son accession à la magistrature suprême.

« Le bilan présenté par le président de la République est négatif : le problème de desserte en eau potable et électricité se pose avec acuité plus aujourd’hui qu’il y a cinq ans ; le système éducatif, le transport en commun laissent à désirer ; les droits de l’Homme sont bafoués ; quel est le sort des prisonniers politiques ? Le procès de Chebeya est clos sans que l’on en connaisse les vrais commanditaires», a, en substance, argumenté Kamerhe. Aussi s’est-il empressé d’enchérir : « Je refuse de croire que ce discours ait été destiné à notre population ».

« Vu le cadre choisi pour ce discours et les différentes personnes constituant l’auditoire de la ferme de Kingakati, je pense que le chef de l’Etat s’est adressé aux membres de la Majorité présidentielle», a-t-il précisé.

Et d’ajouter : « Le président de la République devait en principe dresser le bilan de son mandat devant le Congrès au Palais du peuple mais pas dans sa ferme de Kingakati en présence des membres de la MP».

En agissant de la sorte, « le chef de l’Etat s’est éloigné des institutions respectives et a tenu le discours en tant qu’autorité morale de la MP, mais pas en sa qualité de président de la République », a martelé Vital Kamerhe. Qui déduit que « le discours du président Joseph Kabila démontre qu’il s’est déjà lancé dans la campagne électorale ». D’ailleurs, « les banderoles, les pancartes, les affiches du chef de l’Etat placées sur les grandes artères de la capitale et à l’intérieur du pays prouvent à suffisance que la MP est déjà de plain-pied dans la campagne électorale », a-t-il déploré.

Le président de l’UNC a, par la même occasion, demandé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) de rappeler la MP à l’ordre.

jr botonga18 sept. 2011 03:22
J'espère tout simplement que mr kamerhe ses penseés contre la vision du president sont sincères car nous souhaitons vraiment le retablissement de notre beau pays et enfin mettre à sa tete quelqu'un de competent. alors reunissons nous tous pour la même cause.

Autres articles


  1. L'UDPS et Alliés exige l'élection présidentielle au plus tard en 2016 (27 mars 2014)
  2. Des opposants opposés au débat sur la révision de la Constitution au Parlement (25 mars 2014)
  3. La révision de la Constitution inscrite à l'agenda de la session parlementaire (25 mars 2014)
  4. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)
  5. Joseph Kabila inaugure l'hôpital du cinquantenaire à Kinshasa (22 mars 2014)
  6. Joseph Kabila respectera la Constitution, affirme Aubin Minaku (22 mars 2014)
  7. Kingakati : Joseph Kabila serait contre la révision de la Constitution (21 mars 2014)
  8. Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion (19 mars 2014)
  9. Changement de la constitution : « un divertissement inutile », selon Jean-Claude Vuemba (19 mars 2014)
  10. Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila (18 mars 2014)
  11. La prochaine élection présidentielle n'est pas en 2016, affirme le secrétaire national du PPRD (18 mars 2014)
  12. Mandats présidentiels : manoeuvres pour contourner l'article 220 (17 mars 2014)
  13. Koyagialo à Mbandaka: une fête gâchée (17 mars 2014)
  14. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  15. Kinshasa: le retour de Kamerhe émaillé d'agitations (7 mars 2014)
  16. L'UNC de Vital Kamerhe accuse la police d'avoir interpellé à tort ses militants à Kinshasa (6 mars 2014)
  17. «Sauvons la RDC» totalise 12 000 signatures pour la démission de Malu-Malu de la Ceni (4 mars 2014)
  18. Les évêques catholiques opposés au scrutin indirect pour les prochaines élections (3 mars 2014)
  19. Clément Kanku appelle à l'unité de l'opposition (3 mars 2014)
  20. Elections 2013-2016 : la Ceni envisage de faire imprimer les bulletins de vote à Kinshasa (28 février 2014)
  21. Constitution : les doutes relancés après des entraves aux actions des opposants (26 février 2014)
  22. Joseph Kabila prend la présidence tournante du Comesa (26 février 2014)
  23. Pétition contre Malumalu: le député Martin Fayulu interpellé par la police (24 février 2014)
  24. La société civile désapprouve la révision constitutionnelle proposée par la Ceni (24 février 2014)
  25. Vital Kamerhe déplore les incidents de Bukavu (21 février 2014)
  26. Sud-Kivu : la police disperse un rassemblement de l'UNC à Bukavu, des blessés (20 février 2014)
  27. Pétition contre Malumalu : la police tente de bloquer «Sauvons la RDC» (19 février 2014)
  28. Vital Kamerhe rend hommage aux victimes de la guerre de l'Est (18 février 2014)
  29. Vital Kamerhe peut à nouveau voyager à l'intérieur du pays (13 février 2014)
  30. Démocratie en péril en RDC : l'appel de l'Union européenne sera-t-il entendu ? (12 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.