Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le mandat de la Monusco prorogé jusqu'au 31 mars 2015

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 28 mars 2014

Le Conseil de sécurité autorise une brigade d'intervention pour neutraliser les groupes armés en RDC. Photo ONU/JC McIlwaine
Le Conseil de sécurité autorise une brigade d'intervention pour neutraliser les groupes armés en RDC le 28 mars 2013. Photo ONU/JC McIlwaine | Agrandir
Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi 28 mars la résolution 2147 renouvelant pour un an le mandat de la Mission de l’Onu pour la stabilisation en RDC (Monusco) et de sa brigade d’intervention. Cette force créée l’année dernière et composée de soldats du Malawi, d’Afrique du Sud et de Tanzanie, est chargée spécifiquement de neutraliser les groupes armés en menant des opérations offensives ciblées dans l’Est de la RDC.

Les membres du conseil de sécurité ont félicité la Monusco, ainsi que sa Brigade d’intervention, de l’effet positif que leur action a eu sur la paix et la stabilité dans cette partie du pays.

Ils autorisent la Monusco à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer notamment la protection des civils, la neutralisation des groupes armés grâce à la Brigade d’intervention ainsi que la surveillance de la mise en œuvre de l’embargo sur les armes.

Le Conseil exige, en outre, que les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), de l’Alliance des forces démocratiques (ADF), et de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), les Bakata-Katanga et les divers groupes Maï-Maï mettent immédiatement fin à toutes les formes de violence et d’activités déstabilisatrices et que leurs membres soient démobilisés immédiatement et de façon permanente, déposent les armes et démobilisent les enfants qui se trouvent dans leurs rangs.

La Monusco est appelée à appuyer les efforts des autorités congolaises pour mettre en œuvre les réformes prévues par l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et pour stabiliser l’Est du pays.

Au sujet des élections, le Conseil de sécurité de l’Onu demande au gouvernement de la RDC d’adopter une feuille de route et le budget des ces élections. Il autorise également la Monusco à fournir un soutien logistique afin de faciliter un processus électoral transparent et crédible.

Après l’adoption de la résolution 2147, l’ambassadeur de la France à l’Onu, Gérard Araud, cité par l’AFP, a déclaré que la création de la brigade d’intervention de la Monusco a été « une avancée déterminante ». « Nous avons testé la Brigade d’intervention et elle fonctionne, nous espérons qu’elle pourra servir de modèle pour l’avenir si nécessaire », a-t-il ajouté.

La brigade a notamment appuyé l’armée congolaise pendant l’offensive contre les rebelles du M23. Après avoir occupé plusieurs localités de la province du Nord-Kivu pendant plus d’une année, ces rebelles ont été défaits en novembre 2013.

Pour Gérard Araud, « la fin de la rébellion du M23 ne doit pas faire oublier la nécessité de continuer la neutralisation des groupes armés » actifs dans l’Est de la RDC comme les FDLR et les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu. « C’est une priorité importante du Conseil », a-t-il indiqué.

Une force congolaise de réaction rapide

L’ambassadeur itinérant de la RDC, Séraphin Ngwej, qui a pris la parole devant le conseil de sécurité s’est félicité du soutien de l’ONU et de la brigade d’intervention de la Monusco dans la pacification de l’est du pays.

Il a annoncé que le gouvernement de la RDC mettait sur pied une Force de réaction rapide destinée à prendre la relève de la brigade de l’ONU, le moment venu.

« La montée en force de cette force de réaction rapide est très avancée. Les brigades devant la constituer sont déjà formées et poursuivent actuellement leurs entraînements dans les différentes spécialités », a expliqué Séraphin Ngwej.

Vous pouvez écouter les explications de l’ambassadeur itinérant de la RDC.


Autres articles


  1. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  2. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  3. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  4. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  5. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  6. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  7. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  8. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  9. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  10. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  11. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  12. 22 personnes tuées à la machette à Beni (14 mai 2015)
  13. L'ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud condamne les violences xénophobes à Durban (17 avril 2015)
  14. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  15. Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale (22 janvier 2015)
  16. Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma (21 janvier 2015)
  17. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  18. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  19. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  20. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  21. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  22. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  23. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  24. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  25. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  26. Joseph Kabila est arrivé à Beni (29 octobre 2014)
  27. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  28. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  29. La VSV préoccupée par le décès « suspect » du chauffeur de Mamadou Ndala (7 octobre 2014)
  30. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.