Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces

Article précédant | Suivant

Radio Okapi - 29 octobre 2015

Carte du Congo-Kinshasa
Carte du Congo-Kinshasa | Agrandir
Le président de la République, Joseph Kabila Kabange, a nommé jeudi 29 octobre les commissaires spéciaux qui devront diriger les nouvelles provinces issues du démembrement. Chaque commissaire est secondé de deux adjoints. L’un chargé des questions politiques et l’autre des questions économiques.

Ils sont notamment chargés de doter les nouvelles provinces « d’une administration, des services techniques et des infrastructures minimales pour pouvoir créer les balises nécessaires favorables à l’arrivée de nouveaux gouverneurs ».

Les commissaires spéciaux nommés sont :

1. Bas-Uélé : Antony Yenga

2. Equateur : Roger Muamba Mombenza

3. Haut-Katanga : Félicien Katanga Lokunda

4. Haut-Lomami : Raymond Mande Mutombo

5. Haut-Uélé: Célestin Bondomiso

6. Ituri : Jefferson Abdallah

7. Kasaï : Marc Manyanga

8. Kasaï-Central : Alex Kande

9. Kasaï-Oriental : Alphonse Ngoyi Kasanji

10. Kwango : Larousse Kabula Mavula

11. Kwilu : Mbala Mbala Kasongo

12. Lomami : Patrice Kamanda

13. Lualaba : Richard Muyej

14. Maï-Ndombe: Gentiny Ngobila Mbaka

15. Mongala: Marceline Mondjiba

16. Nord-Ubangi: Mme Marie-Thérèse Gerengbo

17. Sankuru: Bertold Ulungu Ekunda

18. Sud-Ubangi : Robert Kolonga

19. Tanganyika : Richard Ngoyi Kitangalaa

20. Tshopo : Jean Epele Tokole Ilongo

21. Tshuapa : Cyprien Loboto.

Le directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Intérieur, Albert Paka, a déclaré le 17 octobre courant que les commissaires spéciaux ne formeront pas de gouvernementpour diriger ces provinces. Ils travailleront avec des cabinets restreints.

Le gouvernement a décidé, depuis le 18 septembre dernier, de nommer les commissaires spéciaux et leurs adjoints pour administrer les provinces nouvellement créées.

Cette option a été levée pour se conformer à l'arrêt de la Cour constitutionnellel'enjoignant de prendre des dispositions transitoires et exceptionnelles en vue de faire régner l'ordre public, la sécurité et assurer la régularité ainsi que la continuité des services publics dans les nouvelles provinces, la Ceni n'ayant pu organisé l'élection des gouverneurs de ces provinces.

La République Démocratique du Congo est passée de onze à vingt-six provincesdepuis le mois de juillet dernier.

Le processus d’installation de 26 nouvelles provinces est issu du compromis politique du Dialogue entre Congolais de Sun City, en Afrique du Sud.

La constitution de 2006 prévoyait que les vingt-six provinces soient installées dans un délai de 36 mois après sa promulgation. Ce qui n’a pas été respecté. Le processus de démembrement actuel des provinces ne concerne pas le Nord, le Sud-Kivu, le Maniema, Kinshasa et le Bas-Congo.


Autres articles


  1. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  2. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  3. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  4. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  5. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  6. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  7. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  8. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  9. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  10. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  11. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  12. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  13. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  14. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  15. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  16. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  17. Pierre Lumbi: «Il est de notre devoir de nous opposer à la révision constitutionnelle» (5 novembre 2015)
  18. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  19. Commissaires spéciaux: un député de l'opposition dénonce une violation de la constitution (30 octobre 2015)
  20. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  21. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)
  22. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  23. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  24. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  25. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)
  26. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  27. Gabriel Kyungu wa Kumwanza privé de sa garde rapprochée (21 septembre 2015)
  28. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  29. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  30. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2016 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.