Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Pétition contre Malumalu : la police tente de bloquer «Sauvons la RDC»

Article précédant | Suivant

Le Phare - 19 février 2014

Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa
Abbé Apollinaire Malu Malu Muholongu le 04/06/2013 à Kinshasa
Comme annoncé le lundi 17 février par les FAC (Forces Acquises au Changement) de Martin Fayulu, la CVD (Coalition pour le Vrai Dialogue) de Vital Kamerhe et la Société Civile, la pétition lancée contre l’Abbé Apollinaire Malumalu, président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), a récolté ses premières signatures hier mardi 19 février à la Place de Kintambo/Magasins. Selon les statistiques livrées par les animateurs de « Sauvons la RDC », plus de 600 personnes ont signé le document exigeant la démission du précité.

L’opération s’est déroulée, a-t-on appris, du matin jusqu’autour de 12 heures 15, moment prévu pour sa clôture.

A en croire Martin Fayulu, le lancement de leur pétition au niveau de la capitale a connu plusieurs moments de perturbation. Des éléments de la police se sont en effet présentés une première fois autour de 11 heures pour demander aux organisateurs de se retirer de tous le coins de la place commerciale de Kintambo qu’ils quadrillaient, en quête d’adhérents à leur démarche. Après que les meneurs du mouvement « Sauvons la RDC » leur ont exhibé la lettre d’information adressée au Gouverneur de la Ville de Kinshasa, avec accusé de réception et ampliation au ministère de l’Intérieur et à la Monusco, ils sont repartis.

Mais, ce n’était que partie remise. Car, ils sont revenus quelques minutes après, pour les sommer d’évacuer, en dépit de la lettre envoyée à l’Hôtel de Ville. Compte tenu du refus des ténors de « Sauvons la RDC » de quitter Kintambo/Magasins, les policiers se sont mis à distribuer coups de matraques et de grosses à la ronde, provoquant du coup un embouteillage monstre pendant plus d’une heure.

Afin de bloquer le mouvement, ils ont saisi tous les documents contenant les signatures des pétitionnaires et leurs sympathisants ainsi que leurs mégaphones, calicots, téléphones, stylos, etc. Martin Fayulu, Jean Bosco Puna et compagnie continuant à protester, il leur a été demandé de s’adresser à l’ex-Demiap pour la récupération des effets saisis. Une fois dans ce site des « services » et après une longue et franche explication, les matériels de sensibilisation ont été restitués, sans les documents signés de la pétition.

Les organisateurs de « Sauvons la RDC » pensent avoir réussi la première manche et suscité un grand engouement auprès du public. La prochaine étape est prévue ce mercredi matin, au niveau du Marché Bayaka, dans la commune de Ngiri-Ngiri. On rappelle que cette pétition est lancée en vue d’obliger le président de la CENI à rendre le tablier, car soupçonné de ne pas être en mesure d’organiser, dans l’indépendance et la transparence, les élections locales, municipales, urbaines, législatives provinciales et nationales ainsi que la présidentielle programmées entre 2014 et 2016.

En réplique à cette démarche, l’entourage de ce prêtre catholique accuse les tenants de «Sauvons la RDC» de lui faire un procès d’intention et d’aller trop vite en besogne. A leur avis, l’abbé Apollinaire Malumalu a soumis à la tribune de l’Assemblée nationale des hypothèses de travail en rapport avec le « suffrage universel direct » ou le « suffrage indirect » pour le vote des députés provinciaux. C’est au regard de l’option finale à dégager que devrait s’imposer ou non la révision de la Constitution, en ses articles réglementant l’élection des députés provinciaux. Pendant que la pétition contre le président de la CENI court, le débat reste ouvert au sujet du futur mode d’élection à appliquer aux députés provinciaux.


Autres articles


  1. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  2. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  3. Kinshasa : la police interpelle 30 personnes qui manifestaient contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  4. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  5. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  6. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  7. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  8. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  9. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  10. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  11. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  12. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  13. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  14. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  15. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  16. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  17. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  18. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  19. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  20. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  21. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  22. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  23. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  24. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  25. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  26. Franck Diongo : Kabila ne rassure pas la classe politique (7 octobre 2015)
  27. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  28. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  29. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)
  30. Joseph Kabila révoque son ministre du Plan et son conseiller spécial en matière de sécurité (16 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.