Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Newsletter Podcasts Mobile RSS
Assemblée nationale: les ministres de la Défense et des Transports peu convaincants

Par Le Potentiel | Publié le 19 novembre 2009
Mwando Simba
Archive

Le ministre de la Défense nationale et celui des Transports ont répondu, le mercredi 18 novembre 2009, aux questions orales avec débat à l’Assemblée nationale. Le député Ernest Kyaviro a demandé au ministre de la Défense de fournir des réponses à quelques questions lancinantes concernant les Forces armées de la République démocratique du Congo. L’autre question orale, du député Paulin Bapolisi, était relative aux nombreux problèmes qui rongent le secteur pluriel des transports.

La plénière du mercredi 18 novembre 2009, à la chambre basse du Parlement a porté sur deux questions orales avec débat destinées à deux ministres du gouvernement central. Initiée par le député Jean-Louis Ernest Kyaviro, la première question orale avec débat, était adressée au ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Charles Mwando Simba. La seconde, œuvre du député Paulin Bapolisi Bahuga, était destinée au ministre des Transports et Voies de communication, Matthieu Mpita.

La police des débats était conduite, comme d’habitude, par le président de l’Assemblée nationale, Evariste Boshab. Aussitôt que les deux membres du gouvernement et leurs suites ont pris place du haut de la tribune, Evariste Boshab accorda la parole aux auteurs des questions.

SITUATION ACTUELLE DE L’ARMEE

Dans sa question orale, Ernest Kyaviro a demandé au ministre de la Défense de fournir des réponses, appuyées si possible des statistiques, à quelques questions lancinantes concernant les Forces armées de la RDC. « C’est dans le souci d’améliorer le processus de paix qui est en marche dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, pour établir un état des lieux objectif de la situation sur le terrain, en vue de contribuer à l’éradication des poches de résistance résiduelles ; et surtout pour vérifier la véracité des affirmations contenues dans divers documents rendus publics sur la crise à l’Est du Congo, dont le Rapport d’enquête de la Monuc sur les crimes commis, entre autres, à Kiwanja et Kanyabayonga que nous avons initié cette question orale », a précisé le député RCD/K-ML.

Kyaviro a soulevé des questions touchant à presque tous les contours de l’armée, notamment les traits saillants des statistiques, territoire par territoire, des victimes civiles des dernières opérations dont le mixage, les opérations contre le CNDP, Umoja Wetu et Kimia II ; les rapports des sites de l’ICCN accusant les officiers en fonction des FARDC parmi les auteurs de l’extermination d’animaux. Pouvez-vous nous dire combien de FDLR, Interahamwe et autres membres de groupes étrangers ont-ils été objet de poursuites judiciaires en RDC pour des crimes commis au Congo sur des sujets congolais ?

Dans ses réponses, le ministre de la Défense a été « évasif » et s’est dit être « en difficulté » pour mettre sur la place publique des dossiers aussi sensibles que ceux de l’armée. Toutefois, Mwando Simba a tenté de clarifier certaines préoccupations. A la question relative aux FDLR, il a attribué la responsabilité à la communauté internationale qui a demandé à la RDC de les accueillir comme réfugiés. « Nous sommes victimes de notre hospitalité », a-t-il déclaré. Par contre, le ministre de la Défense a dit ignorer le « récent rapport de la Monuc » dont il est question. Tout comme il s’est dit qu’il serait « hasardeux » d’affirmer que les FARDC ont récupéré toutes les armes des anciens groupes armés après leur intégration à l’armée nationale.

DES MOYENS DE TRANSPORT VETUSTES

« Quelle est la politique gouvernementale en matière de transports en RDC ? ». C’est l’essentiel du contenu de la question orale du député Bapolisi relative aux nombreux problèmes qui rongent le secteur pluriel des transports.

« Dans son branle-bas quotidien de combat pour survivre, la population congolaise se voit obligée, soit se résigner à un enclavement rétrograde, soit emprunter des moyens de transport aussi rares que périlleux. Dans ce contexte, les crashes d’avions, les naufrages des embarcations, les déraillements des trains, les accidents de la circulation à Kinshasa et ailleurs, sont légion et constituent des faits à la fois tragiques qui indiquent que le ministère des Transports accuse des failles meurtrières », a déclaré l’auteur de la question orale.

Paulin Bapolisi déplore le fait que, devant de telles « hécatombes », le ministère se contente seulement d’exiger le manifeste des passagers à chaque embarquement et de faire payer à chaque voyageur qui prend un avion 10 dollars pour les vols à l’intérieur du pays et 50 dollars pour les vols internationaux.

Ainsi, voulait-il savoir : à combien s’élève actuellement le montant issu de l’opération « Go pass » en cours et quelle est sa durée ? Quand et par où débuteront les travaux de réhabilitation des aéroports pour lesquels cet argent est exigé ? Pourquoi autant d’épaves d’avions sur les tarmacs ?

Par rapport au transport fluvial et lacustre, l’auteur a voulu savoir pourquoi les voies navigables ne sont pas balisées ; et quelle est la politique gouvernementale en vue de réparer les vieilles ou acheter de nouvelles unités de navigation.

Dans sa réponse, le ministre des Transports a répondu tant bien que mal, en donnant son plan de travail à court, moyen et long terme. Au cours du débat qui s’en est suivi, plusieurs intervenants ont démontré au ministre qu’il n’était pas convaincant.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  11. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  12. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  13. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  14. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  15. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  16. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  17. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  18. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  19. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  20. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  21. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  22. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  23. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  24. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  25. La loi électorale envoyée à la commission mixte Sénat - Assemblée nationale (23 janvier 2015)
  26. Sénat : le recensement et l'identification de la population élagués de la loi électorale (23 janvier 2015)
  27. Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu (21 janvier 2015)
  28. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  29. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  30. Manifestation de l'opposition: Clément Kanku déplore la réaction de la police (14 janvier 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.