Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'embargo de l'ONU sur les armes en RDC ne s'applique pas au gouvernement

Par Le Potentiel | Publié le 2 décembre 2010
Conseil de Sécurité

La reconduction jusqu’au 30 novembre 2011 de l’embargo sur les armes en RDC décrété par le Conseil de sécurité ne s’applique pas au gouvernement congolais, révèle la Monusco.

L’embargo décrété sur les armes en RDC par le Conseil de sécurité de l’Onu ne s’applique pas au gouvernement congolais. C’est la précision apportée par le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai. C’était au cours d’un point de presse animé, hier mercredi 1er décembre, à Kinshasa.

A ce sujet, le porte-parole de la Monusco a indiqué : « L’embargo sur les armes, qui date de 2003, vise les multiples milices armées dans l’Est de la RDC, notamment dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ainsi dans le district de l’Ituri ». Avant de noter que le régime de sanctions évoqué dans la résolution 1952 vise à protéger les institutions de la RDC contre les milices armées et comprend « un embargo sur les armes, des mesures de contrôle du trafic aérien, des sanctions individuelles pour ceux qui le contourne et le mandat du Groupe d’experts chargé de surveiller ces mesures et d’émettre des recommandations pour améliorer son efficacité ».

A signaler que le Conseil de sécurité a invité « à donner suite aux recommandations formulées par le Groupe d’experts concernant les lignes directrices sur le devoir de diligence à l’intention des importateurs, des industries de transformation et des consommateurs de produits minéraux congolais ».

L’objectif est d’«atténuer le risque d’exacerbation du conflit dans l’Est de la RDC du fait de la fourniture d’un soutien direct ou indirect aux groupes armés illégaux dans cette zone et à ceux dont le Groupe d’experts aura déterminé qu’ils ont violé les mesures sur le gel des avoirs et l’interdiction de voyager imposés aux personnes et entités visées par des sanctions ainsi qu’aux réseaux criminels et auteurs de violations graves du droit international et des droits de l’homme, notamment au sein des forces armées congolaises ».

OPERATIONS MILITAIRES EN VUE

La question des opérations militaires menées dans la partie Est du pays a été également évoquée au cours de ce point de presse. Selon le porte-parole militaire, le lieutenant-colonel Mamadou Gaye, la Monusco a lancé « une opération dénommée Rudia Umbrella » dans les Uélé en Province Orientale, en prévision de la période de festivités de Noël où il y a une tendance à la résurgence d’activités de groupes armés». L’opération consiste à une augmentation du niveau de la vigilance par un déploiement préventif de troupes dans certaines zones névralgiques, une intensification des patrouilles et l’adoption d’une posture dissuasive.

Au Nord-Kivu, le porte-parole de la Monusco a indiqué que des éléments des FDLR ont multiplié leurs activités, se sont affrontés aux FARDC et ont procédé à l’enlèvement de plusieurs civils et à des pillages. C’est le cas du pillage du village Kalonge où les FARDC sont intervenus et la force de réaction rapide de la Monusco a assuré la protection de la population locale.

A signaler également que les unités fluviales de la Monusco et les FARDC participent conjointement depuis le 25 novembre 2010 à une opération de sauvetage d’environ 350 passagers à bord d’un bateau MB/ Ekila qui a échoué à Bolobo suite à une avarie de moteur. Les premiers passagers, 107 au total, sont arrivés le mardi 30 novembre 2010 à Mbandaka, dans la province de l’Equateur.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  11. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  12. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  13. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  14. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  15. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  16. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  17. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  18. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  19. Elections en RDC: Barack Obama insiste sur le respect de la constitution (1 avril 2015)
  20. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  21. L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution (9 décembre 2014)
  22. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  23. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  24. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  25. La police étouffe une marche de l'opposition (3 novembre 2014)
  26. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  27. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  28. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  29. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  30. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.