Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vainqueur Mayala et Bosco Ntaganda à Mushaki, fief du CNDP

Par Radio Okapi | Publié le 19 janvier 2009
Bosco Ntaganda

Les barrières qui séparaient autrefois les lignes des fronts entre les belligérants dans le territoire de Masisi ont été levées. Constat fait dimanche par une délégation mixte FARDC-CNDP-Pareco qui s’est rendue à Mushaki, à 45 kilomètres au Sud Ouest de Goma. Ceci est le résultat du ralliement des troupes CNDP et Pareco aux FARDC le week-end dernier, a constaté radiookapi.net

Le commandant de la 8e région militaire déclare qu’un groupe d’officiers conduits par lui-même s’est rendu jusqu’à Mushaki, jusque là, fief du congrès national pour la défense du peuple, CNDP. Le général Vainqueur Mayala était accompagné du général CNDP Bosco Ntaganda et d’autres officiers du Pareco. Leur mission était de sensibiliser les populations civiles ainsi que les troupes sur la nouvelle donne militaire dans la zone. A savoir que les ex-belligérants sont devenus des alliés pour combattre un ennemi commun : Les FDLR.

Le général Mayala précise qu’ils sont en train de travailler ce lundi sur les modalités d’exécution de leurs accords. La société civile locale apprécie ce geste positif des belligérants d’hier. John Banyene, président de cette structure sur l’axe Sake-Mushaki, pense que si la paix s’instaure réellement, cela va permettre aux populations civiles de se consacrer au développement.

Il ajoute que les habitants de Masisi exhortent les belligérants à la sincérité pour ne pas retomber dans la démagogie.

Groupes Shikito et Zabuloni favorables au regroupement

Les deux principaux groupes Maï-Maï du Sud Kivu se disent maintenant disposés à rejoindre le centre de regroupement de Luberizi au vu de l'évolution observée au sein du CNDP. Les responsables de ces deux mouvements confirment que les FRF basés dans les Hauts Plateaux de Minembwe ne constituent plus un obstacle dès lors que le chef d'Etat Major du CNDP décide de réintégrer les rangs des FARDC.

Les Maï-Maï Shikito ne précisent pas cependant la date exacte du début de rassemblement de leurs troupes. Le responsable de ce groupe exprime le besoin de quelques 7 jours pour sensibiliser à nouveau ses hommes.

Richard Mukulumanya, le chef militaire du groupe Maï-Maï Shikito : «Et nous et les FARDC, notre ennemi commun était le CNDP. Je pense que le CNDP et les FRF sont les mêmes et qu’aujourd’hui le CNDP a accepté de réintégrer les FARDC. Donc pour moi aussi il n’y a pas de difficulté d’aller vite, vite au regroupement pour faire amener mes éléments dans les FARDC».

Le secrétaire permanent du programme Amani au Sud-Kivu rassure que toute la logistique est prête au centre de regroupement de Luberizi. Il ne reste qu’à procéder à l'ouverture officielle.

Toujours selon Célestin Bamwisho la semaine en cours s'annonce déterminante pour le désengagement des groupes armés de la province.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  11. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  12. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  13. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  14. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  15. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  16. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  17. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  18. Au moins 2 morts lors d'un échange des tirs à l'aéroport de Goma (2 juin 2015)
  19. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  20. Nouveau massacre à Beni : 13 morts et 7 blessés (8 décembre 2014)
  21. Trafic d'uniformes militaires à l'Est : Monusco et FARDC, la gaffe (28 novembre 2014)
  22. Procès Mamadou Ndala: le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort (17 novembre 2014)
  23. Nord-Kivu: des présumés ADF ont tué une dizaine de personnes à Beni (31 octobre 2014)
  24. Des changements dans les FARDC (19 septembre 2014)
  25. Deux officiers FARDC retrouvés morts : la Société civile du Nord-Kivu accuse l'armée rwandaise (19 septembre 2014)
  26. Goma: marche de colère des épouses des militaires après la mort du général Bahuma (3 septembre 2014)
  27. Commandant des FARDC au Nord-Kivu, le général Bahuma est décédé (31 août 2014)
  28. Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi (22 juillet 2014)
  29. Fête de l'indépendance: des milliers de militaires et policiers ont défilé à Kinshasa (30 juin 2014)
  30. Joseph Kabila place la fête de l'indépendance sous le signe d'un hommage « vibrant » aux FARDC (29 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.