Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 22 janvier 2015
Une vue aérienne de la ville de Bukavu
Une vue aérienne de la ville de Bukavu | Agrandir
La société civile du Sud-Kivu a décrété, jeudi 22 janvier, une journée ville morte à Bukavu pour protester contre la loi électorale en examen au Sénat. Ce texte prévoit que les élections à venir soient subordonnées au recensement général de la population. ​Ce que rejette l’opposition qui accuse la majorité de vouloir “glisser” le calendrier électoral au-delà de 2016.

A Bukavu, cette journée ville morte a été suivie sur toute l’étendue de la ville, où les activités économiques et sociales sont paralysées malgré les appels de l’autorité urbaine qui, à travers les médias locaux, demandait à la population de vaquer librement à ses occupations.

Les activités dans toute la ville de Bukavu tournent au ralenti. Les écoles, les marchés, les banques, les stations d’essence sont demeurées fermés. Les quelques élèves qui s’étaient rendus dans leurs écoles respectives tôt le matin, ont vite rebroussé chemin.

L’artère principale de Bukavu, d’habitude bondée de véhicules aux heures matinales, est quasi déserte.

Quelques agents de l’ordre sillonnent les avenues, ou bien sont carrément assis à certains endroits stratégiques de la ville.

Lire aussi: Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu

Des rares minibus de transport en commun sont visibles sur la chaussée. Seuls les bureaux des services de l’Etat sont ouverts. Mais les fonctionnaires discutent en petits groupes plus qu’ils ne travaillent.

Quelques personnes interrogées sur le bien-fondé de cette journée ville morte ont exprimé leur regret ne pouvoir vendre car vivant au taux du jour.

D’autres saluent cette situation estimant que c’est l’unique façon pour la population de “faire entendre sa voix, et de dénoncer ce qui se passe au plus haut niveau du pays”.

Cette ville morte est consécutive à une journée agitée qui a connu des heurts entre forces de l’ordre et manifestants qui avaient érigé des barricades sur la route nationale numéro 2 non loin de l’ISTM/Bukavu et du Lycée Wima.


Autres articles


  1. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  2. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  3. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  4. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  5. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  6. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  7. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  8. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  9. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  10. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  11. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  12. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  13. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  14. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  15. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  16. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  17. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  18. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  19. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  20. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  21. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  22. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  23. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  24. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  25. La CENI confirme le début de la campagne électorale à minuit (21 novembre 2018)
  26. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  27. La CENI réaffirme « la tenue irréversible » des élections le 23 décembre (20 novembre 2018)
  28. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  29. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  30. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.