Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Newsletter Podcasts Mobile RSS
La Monuc confirme le transfert des anciens gardes de Jean-Pierre Bemba à Kamina

Par Le Potentiel | Publié le 23 octobre 2008

Miliciens de Jean-Pierre Bemba
Cent trente gardes du corps de l’ancien vice-président de la République, Jean-Pierre Bemba, ont été transférés, le 18 octobre de la prison de Makala au centre de brassage de Kamina au Katanga.

La confirmation a été donnée par le porte-parole militaire de la Monuc, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich, avant de préciser qu’ils ont transféré par un vol spécial de la Monuc.

Pour rappel, les anciens éléments du DPP ont été arrêtés lors des affrontements entre les FARDC et ces anciens gardes du corps de l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba en mars 2007. Ils étaient ainsi emprisonnés au CPRK.

Le porte-parole militaire de la Monuc a indiqué que ces éléments doivent subir une formation de trois mois pour être réintégrés dans l’Armée régulière.

Il en reste quelques-uns à Kinshasa qui se préparent à rejoindre le centre de formation de Kamina dans les prochains jours.

Sur un autre registre, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich a signalé que «près de 400 éléments Maï-Maï de Pareco ont été rassemblés au centre de brassage de Nyaleke, au Nord-Kivu. Ces derniers, regroupés au préalable en quatre compagnies bénéficieront pendant trois semaines d’une formation initiale d’orientation avant d’être transférés vers d’autres centres de brassage comme Kisangani, Kamina, Kitona et Mura au Katanga ».

LA MONUC ENQUETE

Au cours de ce point de presse, le porte-parole intérimaire de la Monuc, M. Michel Bonnardeaux, a évoqué la mission que la section des affaires civiles a effectuée récemment à Biruma, Kalengera et à Rumangabo au Nord-Kivu pour enquêter sur la question de la protection des civiles qui ont fui l’attaque des hommes de Nkunda à Rumangabo, le 7 octobre 2008. Une attaque qui a occasionné le déplacement de plus de 5.000 personnes.

A Biruma, précise le porte-parole intérimaire de la Monuc, la population a expliqué que des troupes de deux brigades intégrées avaient pillé tous les biens à leur arrivée dans le village, avant d’indiquer qu’elles ont saisi à cet effet le Mwami (Chef coutumier) et les autorités locales de Rutshuru.

Enfin, la section des Affaires civiles de la Monuc est préoccupée par les informations faisant état de personnes qui ont regagné la zone de Tongo depuis le retrait des FARDC, le 16 octobre et qui auraient été harcelées et même enlevées par les éléments du CNDP qui les soupçonnent de collaboration avec les FARDC.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  11. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  12. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  13. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  14. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  15. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  16. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  17. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  18. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  19. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  20. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  21. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  22. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  23. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  24. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  25. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  26. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  27. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  28. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  29. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  30. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.