Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais

Radio Okapi - 30 juillet 2019
Réunion des leaders de Lamuka à Bruxelles le 27 avril 2019. Photos Ensemble.
Réunion des leaders de Lamuka à Bruxelles le 27 avril 2019. Photos Ensemble. | Agrandir
La coalition de l’opposition Lamuka se dit préoccupée par la détérioration de la situation du peuple congolais. A l’issue de sa réunion du présidium organisée mardi 30 juillet à Lubumbashi (Haut-Katanga), les leaders de cette structure déplorent notamment « la souffrance qui continue à s’exacerber, l’injustice, la corruption. »

« Il y a surtout l’insécurité dans l’Est du pays est devenue un problème sans solutions et sans initiatives déterminantes de ceux qui dirigent le pays », a fustigé le porte-parole de cette coalition, Chérubin Okende.

Il a indiqué des Instruction et recommandation ont été faite à tous les députés de l’opposition pour entreprendre des démarches, en vue de la réforme institutionnelle.

Chérubin Okende a notamment cité le cas de la Cour constitutionnelle « qui a désacralisé le droit dans notre pays et ridiculisé la République. »

« Il faudra également voir la CENI dans son état d’instrumentalisation qui ne respecte pas la volonté du peuple, et prépare des crises de légitimé. Il faut tout mettre en œuvre pour évacuer des crises de légitimité », a-t-il fait savoir.

Jean-Pierre Bemba aux commandes

A l’issue de la réunion, Moïse Katumbi a passé le flambeau à Jean-Pierre Pemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC). Ce dernier y était représenté par Eve Bazaiba, secrétaire générale de son parti. Il a pris la tête de Lamuka jusqu'en octobre.

Cette rencontre visait à évaluer les activités de cette plate-forme de l’opposition, en plus de l’examen du rapport de la cellule politique, qui devrait préparer un plan d’action de de la plate-forme.

La rencontre de Lamuka à Lubumbashi a regroupé Moïse Katumbi, Adolphe Muzito, Martin Fayulu et Eve Bazaiba. Deux autres leaders cofondateurs ont manqué à l’appel : Antipas Mbusa Nyamwisi et Freddy Matungulu, qui se sont retirés. Le présidium a également constaté leur départ.

Il s’agit de la toute première réunion organisée au pays par le présidium de cette plate-forme, créée en marge des élections du 30 décembre 2018.


Autres articles


  1. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  2. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  3. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  4. Moïse Katumbi : « Je reviens pour la paix et la réconciliation dans notre pays » (20 mai 2019)
  5. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  6. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  7. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  8. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  9. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  10. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  11. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  12. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  13. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  14. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  15. Mazembe se qualifie pour la phase des groupes de la Ligue des champions (23 décembre 2018)
  16. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  17. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  18. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  19. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  20. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  21. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  22. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  23. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  24. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  25. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  26. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  27. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  28. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  29. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  30. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.