Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Newsletter Podcasts Mobile RSS
Jean-Pierre Bemba appelle ses gardes et les FARDC à rentrer à leurs campements

Par Radio Okapi | Publié le 22 mars 2007

Jean-Pierre Bemba Gombo

La situation est encore plus confuse au centre ville de Kinshasa ce jeudi soir. Des tirs se sont intensifiés dans le périmètre autour du bureau de l'ancien Vice-président Jean-Pierre Bemba sur le boulevard. Celui-ci appelle ses gardes ainsi que les FARDC à rentrer chacun dans leurs campements, rapporte radiookapi.net

Des tirs sont aussi entendus aux alentours du collège Boboto, vers la paroisse de Fatima, à l'entreprise Marsavco et meme vers la gare centrale. Il est difficile, pour l'instant, d'expliquer ce qui se passe réellement. Dans l'entre-temps, les élèves fréquentant les écoles de cette zone rouge sont toujours bloqués dans les salles de classe. Des agents d'entreprises sont cachés, qui dans des caves, qui dans des couloirs. Dans le reste de la ville, particulièrement à la cité, la tension est moindre. La population circule plus ou moins normalement. Mais des sources concordantes ont fait état des mouvements de soldats du côté de Maluku, dans la périphérie de Kinshasa. Des mortiers ont même touché le bâtiment abritant la Banque Internationale Africaine au Congo, Biac. Il est situé sur le boulevard du 30 juin, non loin du bureau de l'ancien vice président Jean-Pierre Bemba. Aux environs de 18 heures, heure locale, le sénateur Jean-Pierre Bemba a été joint par radiookapi.net. Il a appelé au calme et à la paix. « Qu'il y ait un cessez-le-feu pour que les esprits rentrent au calme. Je souhaite que les gardes commis à ma sécurité puissent rentrer dans leur campement et que ceux des FARDC rentrent dans leur campement, afin de discuter des conditions politiques ». L'ancien vice-président dit appeler au cessez-le-feu, en commençant par sa propre garde. »Que le cessez-le-feu puisse être appliqué, respecté et que chacun reste dans son campement d'origine ». Jean-Pierre Bemba se dit aussi prêt à rencontrer le président Joseph Kabila pour discuter de la situation. « Je suis prêt à parler avec qui que ce soit qui souhaite avoir la paix et la tranquillité dans cette ville, dans ce pays ». En ce qui concerne l'appel de William Swing qui a demandé qu'il y ait un cessez-le-feu, l'ancien vice-président dit l'appuyer et le soutenir totalement. Ce jeudi matin, rappelle radiookapi.net, les dispositifs des FARDC et ceux des gardes de l'ancien vice président Jean-Pierre Bemba avaient été renforcés. Cette situation fait suite au communiqué de l'état major général des FARDC du 6 mars dernier. Le communiqué demandait aux anciens vice-présidents de faire retourner leurs gardes dans les rangs des FARDC.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  11. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  12. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  13. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  14. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  15. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  16. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  17. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  18. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  19. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  20. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  21. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  22. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  23. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  24. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  25. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  26. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  27. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  28. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  29. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  30. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.