Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Situation toujours tendue à Kinshasa

MONUC - 23 mars 2007 16:19

Monuc -Kinshasa La situation reste tendu à Kinshasa ce vendredi 23 mars 2007, après les violents combats entre les gardes de l’ex vice-président Jean-Pierre Bemba et les Forces Armées congolaises (FARDC), qui ont fait rage depuis hier matin dans le district de la Gombe, au centre de la capitale Kinshasa.

Tandis que des tirs sporadiques se font encore entendre ici et là, le chef de la MONUC, M. William Swing, continue à négocier avec les deux côtés pour un cessez-le-feu effectif et une solution pacifique au conflit.

En dépit de la situation tendue, des gardes de Jean-Pierre Bemba se sont déjà rendus, dont 94 qui se sont livrés volontairement aux forces de la MONUC.

La MONUC reste préoccupée par la sécurisation du district de la Gombe. Avec ses 25 blindés, elle continue d'évacuer son personnel aussi bien que la population civile congolaise et des expatriés.

Hier, la MONUC a évacué 635 personnes qui se trouvaient dans des situations potentiellement dangereuses, principalement dans ce quartier de la Gombe.

Bien qu'aucun chiffre précis ne soit encore disponible, on estime à au moins 10 morts les victimes de ces 24 heures d’affrontement, sans compter nombre de blessés.

Parmi les morts et les blessés figurent des membres de la garde de J. P. Bemba et de la Police nationale congolaise comme des soldats des FARDC et des civils.

Dans une déclaration sur Radio Okapi ce matin, le Porte-parole du gouvernement Toussaint Tshilombo a dit que le gouvernement du Président Joseph Kabila «déplore les actions du Sénateur Bemba».

«Conformément aux Articles 188 alinéa 2 et Article 190 de la Constitution, Monsieur Jean Pierre Bemba a trahi la République. Monsieur Jean Pierre Bemba sera déféré devant la Justice, ainsi que tous ses complices », a-t-il indiqué.

Le gouvernement, a-t-il ajouté, exige que tous les gardes de J. P. Bemba «se présentent en urgence dans les camps militaires où ils iront se faire enregistrer et servir la Nation sous les drapeaux».

«Ceux qui ne le feront pas dans les heures qui suivent vont être considérés comme des mutins et subiront le sort de la loi», a conclu Toussaint Tshilombo.


Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  6. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  7. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  8. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  9. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  10. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  11. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  12. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  13. Félix Tshisekedi nomme ses chefs de la maison civile et de la maison militaire et reconduit le chef d'Etat-major des FARDC (21 mai 2019)
  14. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  15. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  16. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  17. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  18. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  19. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  20. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  21. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  22. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  23. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  24. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  25. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  26. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  27. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  28. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  29. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  30. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.