Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'élection de Khonde Vila-ki-Kanda à Goma: un vote national, patriotique

Le Potentiel - 30 décembre 2011
Ville de Goma au Nord Kivu
Une vue de la ville de Goma
Il est de ces faits qui ne peuvent passer sous silence. Autant ils interpellent toutes les consciences, autant ils sont un motif de fierté nationale. L’élection de Khonde Vila-ki-Kanda à Goma, en qualité de député national en est bien un.

Originaire du Bas-Congo, dans le district du Bas-Fleuve, il vient d’être élu, de façon magistrale, député national dans la circonscription électorale de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Le candidat à la députation nationale, Khonde Vila-ki-Kanda, a été élu de façon magistrale, député national dans la circonscription électorale de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Distançant de loin les originaires de cette ville et province.

Un vote qui serait passé sous silence s’il n’avait pas un parfum de l’identité nationale, du patriotisme. Un vrai vote national qui déboussole les apprentis-sorciers du tribalisme, du régionalisme.

Originaire du Bas-Congo, domicilié à Boma dans le district du Bas-Fleuve, il vient d’être élu député national dans la circonscription de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Magnifique. Eclatant. C’est en ces termes que ce vote a été qualifié. Mais comment justifier un tel exploit qui interpelle toutes les consciences et constitue à la fois un motif de fierté nationale ?

Cadre politico-administratif à la retraite, président de l’Association des anciens cadres territoriaux, Khonde Vila-ki-Kanda a gravi tous les échelons de la territoriale ; de bourgmestre de la commune de Bumbu au gouverneur de province, respectivement à Kinshasa, dans le Nord-Kivu et au Katanga. Mais le Nord-Kivu, a été son poste d’attache de prédilection. Aux temps forts des tiraillements dans cette province, face à ce vent de démocratie qui soufflait déjà en RDC, alors Zaïre, il a su réconcilier les différentes communautés provinciales avant de donner une nouvelle impulsion économique et sociale à la province. Le «boom» économique de cette province est l’une des missions où il a su tirer son épingle de jeu. Pas étonnant qu’il soit très bien apprécié par la population, adulée même par celle-ci. Et comme un bien fait n’est jamais perdu, la population de Goma vient de lui faire un véritable plébiscite.

UN VOTE D’IDENTITE NATIONALE

C’est dire que dans le passé, tout n’était pas que mauvais. Le grand mérite revient à la population de Goma qui vient d’administrer là une véritable leçon de l’unité nationale et donner l’essence exacte à l’identité nationale. La politique de compénétration nationale qui autrefois faisait que tout Congolais pouvait s’installer là où il voulait au Congo et travailler en toute quiétude, vient de porter ses fruits.

Un véritable camouflet contre les sorciers de la division, du tribalisme, du régionalisme. Il faut les compter au bout des doigts, s’il n’est pas le seul, comme Khonde Vila-ki-Kanda, pour tenter et réussir un tel exploit.

Coup de chapeau à la population de Goma. Elle a voté congolais sans tenir compte de la religion, de la tribu et de la région. Elle a voté congolais et compétence pour un vote congolais par des Congolais pour un Congo uni, fort et prospère. Telle doit être la véritable essence des élections 2011. Question de relever le front longtemps courbé pour bâtir un pays toujours plus beau qu’avant. Dans la paix. Bravo!


Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Le Cardinal Ambongo en « visite de compassion » à Beni (28 décembre 2019)
  6. Moise Katumbi crée son parti politique, « Ensemble pour la République » (19 décembre 2019)
  7. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  8. 12 personnes tuées par des ADF dans la localité de Kamango (16 décembre 2019)
  9. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  10. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  11. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  12. A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d'apporter une paix définitive, nécessaire pour la stabilité du pays (7 octobre 2019)
  13. Ebola en RDC : le Conseil de sécurité de l'ONU « gravement préoccupé par la flambée du virus » (3 août 2019)
  14. Ebola en RDC : le taux global de létalité au 21 juillet est de 67% (OMS) (25 juillet 2019)
  15. L'épidémie d'Ebola déclarée « urgence » sanitaire mondiale (OMS) (17 juillet 2019)
  16. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  17. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  18. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  19. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  20. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  21. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  22. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  23. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  24. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  25. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  26. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  27. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  28. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  29. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  30. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.