Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies»

Radio Okapi - 4 juin 2015
Le Président de la RDC, Joseph Kabila recevant le député Ne Mwanda Nsemi, président du parti politique Congo Pax le 3/06/2015 lors de consultation dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa
Le Président de la RDC, Joseph Kabila recevant le député Ne Mwanda Nsemi, président du parti politique Congo Pax le 3/06/2015 lors de consultation dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa | Agrandir
Au troisième jour des consultations présidentielles, le chef de l’Etat Joseph Kabila a reçu mercredi 3 juin, les organisations impliquées dans le processus électoral et le député national Né Mwanda Nsemi. Le président du parti politique Congo Pax, a dit au président Kabila que «les conditions pour [organiser] des élections crédibles ne sont pas remplies dans notre pays».

«Nous voulons aller aux élections et nous ne sommes même pas prêts à présenter le fichier électoral à ceux qui en ont besoin. La suite c’est laquelle ? Ce que les élections sont une aventure et moi je ne suis pas prêt à m’engager dans une aventure», a affirmé le député national Ne Mwanda Nsemi joint après son entretien avec Joseph Kabila.

Il a indiqué que le chef de l’Etat «lui a informé qu’une frange de l’opposition avait souhaité un autre dialogue lors des concertations nationales».

La RDC doit organiser scrutins en 2015 et 2016 qui culmineront par la présidentielle et les législatives couplées prévues fin novembre 2016. La plupart des opposants doutent de la faisabilité de ce calendrier et demandent le report des élections locales, urbaines et municipales.

Joseph Kabila a aussi consulté le même jour les délégations de la Commission d’intégrité et médiation électorale (Cime), du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Le programme prévoyait également la consultation du groupe parlementaire des Libéraux démocrates chrétiens, qui ne s’est finalement pas présenté à la présidence de la République.

Le cri de l’Intersyndicale nationale du Congo

L’Intersyndicale nationale du Congo souhaite aussi être consultée par le président Kabila en vue de la tenue du dialogue national. Dans une déclaration à la presse, les neufs syndicats qui constituent cette plateforme syndicale estiment qu’ils doivent être écoutés parce qu’ils « gèrent au quotidien toutes les frustrations sociales de la nation ».

« L’Intersyndicale nationale du Congo a appris par la voie des ondes que le chef de l’Etat a entamé des consultations pour obtenir les avis pour le dialogue national. Tout en appuyant cette idée, nous sommes cependant étonnés que les syndicats qui sont la partie de la population active ne soient pas associés dans l’agenda du chef de l’Etat », a déclaré Guy Kuku, membre de l’Intersyndicale nationale du Congo.

Il a estimé que les syndicats ont une place [dans ces consultations].

« Que le chef de l’Etat prévoie aussi dans son agenda de recevoir l’Intersyndicale du Congo pour recevoir les points de vue des travailleurs », a-t-il suggéré.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  2. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  3. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  4. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  5. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  6. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  7. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  8. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  9. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  10. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  11. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  12. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  13. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  14. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  15. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  16. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  17. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  18. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  19. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  20. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  21. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  22. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  23. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  24. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  25. La CENI confirme le début de la campagne électorale à minuit (21 novembre 2018)
  26. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  27. La CENI réaffirme « la tenue irréversible » des élections le 23 décembre (20 novembre 2018)
  28. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  29. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  30. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.