Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le parquet général de la République se dessaisit de l'affaire Mukonkole

Par Radio Okapi | Publié le 22 septembre 2010
Martin Mukonkole

Le Parquet général de la République se déclare dessaisi de l’affaire du député Martin Mukonkole. Cette instance rejette les accusations selon lesquelles elle serait à l’origine du blocage de la procédure judiciaire contre Martin Mukonkole. D’après le directeur de cabinet du Procureur général de la République, le quorum requis pour siéger sur l’inconstitutionnalité soulevée par les avocats du député n’est pas encore réuni.

«La Cour suprême de justice compte actuellement douze membres. Si l’on exclut les cinq membres qui ont statué en chambre judiciaire et qu’ils ne peuvent plus légalement faire partie de la chambre constitutionnelle, il en reste sept pour former le quorum de la chambre constitutionnelle», a expliqué, mardi 21 septembre Tasile Talizo, directeur de cabinet du Procureur général de la République.

D’après lui, le blocage de la procédure judiciaire vient du fait qu’un juge de la Cour suprême est décédé récemment.

Bien qu’il ait été remplacé, un autre juge vient de tomber gravement malade et est hospitalisé à la clinique Ngaliema, poursuit la source.

D’où, l’impossibilité de la chambre constitutionnelle de se réunir parce qu’elle ne compte actuellement que six juges sur sept.

«Le blocage n’est le fait ni du gouvernement ni de la Cour suprême de justice ni du parquet général de la république qui, du reste est dessaisi de l’affaire», a souligné Tasile Talizo.

« Le blocage provient des avocats du député qui ont soulevé l’inconstitutionnalité de la procédure sachant que la Cour suprême n’a pas assez de juges pour statuer sur cette matière», a déclaré à Radio Okapi, Flory Kabange le procureur général de la République.

Fin mai, Martin Mulonkole a été interpellé par la police pour une affaire de vol, recel et associations des malfaiteurs.

Le 27 mai, la Cour suprême de justice avait ordonné la mise en résidence surveillée de Mukonkole avant de statuer sur la régularité de la procédure engagée contre lui.

Le député avait alors été acheminé à la prison de Makala, sa résidence surveillée selon le procureur général de la République, avant d’être transférée à l’hôtel invest, une autre résidence surveillée.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de travaux forcés (20 juin 2020)
  2. Vital Kamerhe : « On n'a pas pu démontrer ici par une pièce irréfutable le détournement de Kamerhe » (11 juin 2020)
  3. Procès 100 jours: la partie civile requiert de Kamerhe et Jammal le paiement de 147 millions USD (11 juin 2020)
  4. Vital Kamerhe : « Je n'étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l'Etat » (11 mai 2020)
  5. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  6. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  7. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  8. Vital Kamerhe sous mandat d'arrêt provisoire, Lamuka appelle à la prudence (9 avril 2020)
  9. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  10. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  11. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  12. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  13. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  14. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  15. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  16. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  17. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  18. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  19. Fosse commune de Maluku: le défi de la transparence (13 avril 2015)
  20. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  21. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  22. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  23. Révision constitutionnelle : « Sauvons la RDC » réchauffe le camp du refus (19 novembre 2014)
  24. Les magistrats décrètent une grève illimitée (3 novembre 2014)
  25. Le pasteur Kutino Fernando libéré (15 septembre 2014)
  26. Germain Katanga condamné à 12 ans de prison par la CPI (23 mai 2014)
  27. Après 13 mois en prison, Denis Lessie bénéficie d'une libération anticipée (19 mai 2014)
  28. Le Pasteur Joseph Mukungubila, instigateur présumé des attaques de décembre à Kinshasa, remis en liberté sous caution (15 mai 2014)
  29. Amnistie : les 50 premiers bénéficiaires sont là (21 avril 2014)
  30. Diomi Ndongala condamné à 10 ans de prison (27 mars 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.