Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'Udemo de Nzanga Mobutu appelle le gouvernement à démissionner

Radio Okapi - 29 novembre 2012
Joseph Kabila et Nzanga Mobutu
Joseph Kabila et Nzanga Mobutu en 2006
L’Union des démocrates Mobutistes (Udemo) appelle le gouvernement congolais à démissionner suite à son « incapacité » de diriger la RDC en situation de crise, faisant allusion à la guerre de l’Est menée par les rebelles du Mouvement du 23 mars depuis le mois de mai dernier. Le parti de Nzanga Mobutu [le fils du feu maréchal Mobutu et ancien ministre de Kabila de 2006 à 2010], a, au cours d’un point de presse tenu jeudi 29 novembre à Kinshasa, décrié la dégradation de la situation sécuritaire dans cette partie du pays.

« Ce pouvoir caractérisé par l’absence de leadership au sommet de l’Etat n’est plus digne de gouverner la RDC en situation de crise sociale, politique et sécuritaire », a déclaré le porte-parole de l’Udemo, Emile Sadiki.

Selon lui, le gouvernement avec son leadership doivent démissionner car, dit-il, leurs actions sont inefficaces pour la protection de peuple congolais et la défense de l’intégrité territoriale.

« Le constat est clair : la situation actuelle de la RDC dénote un déficit sécuritaire criant et une balkanisation de fait de la République au profit des agresseurs. Ce qui logiquement aboutit à affirmer que le président de la République a failli à son devoir sacré et a donc logiquement violé son serment constitutionnel », a affirmé Emile Sadiki.

L’Udemo regrette que jusqu’à présent, la RDC ne parvient pas à décréter l’Etat d’urgence face à l’occupation de Goma, évoquant l’article 85 de la Constitution de la République.

L’article 85 de la Constitution dispose : « Lorsque des circonstances graves menacent, d’une manière immédiate, l’indépendance ou l’intégrité du territoire national ou qu’elles provoquent l’interruption du fonctionnement régulier des institutions, le Président de la République proclame l’état d’urgence ou l’état de siège, après concertation avec les présidents des deux chambres (…). Il en informe la nation par un message.


Autres articles


  1. La CENCO espère que le gouvernement Ilunga se mettra au service du peuple (27 août 2019)
  2. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  3. Félix Tshisekedi a nommé les membres du gouvernement (26 août 2019)
  4. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  5. Ebola en RDC : le taux global de létalité au 21 juillet est de 67% (OMS) (25 juillet 2019)
  6. L'épidémie d'Ebola déclarée « urgence » sanitaire mondiale (OMS) (17 juillet 2019)
  7. Etienne Tshisekedi : les acteurs politiques saluent « l'icône de la liberté et de la justice » (31 mai 2019)
  8. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  9. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  10. Démission du Premier ministre Bruno Tshibala (20 mai 2019)
  11. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  12. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  13. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  14. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  15. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  16. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  17. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  18. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  19. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  20. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  21. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  22. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  23. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  24. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  26. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  27. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  28. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  29. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  30. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.