Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel

Radio Okapi - 2 octobre 2015
Vital Kamerhe, président national de l'Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK
Vital Kamerhe, président national de l'Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK | Agrandir
Le président de l'Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe, invite le chef de l'Etat Joseph Kabila à se prononcer clairement sur la fin de son mandat, à treize mois de la présidentielle de 2016.

Il a lancé cet appel au cours de sa déclaration faite, vendredi 2 octobre, à Kinshasa.

Vital Kamerhe estime que la mise au point de Joseph Kabila va apaiser les esprits et éviter de procès d'intention.

«Nous, nous aurions souhaité que le président de la République étant garant de la constitution puisse sortir de son silence et apaiser tous les esprits en disant : tout ce qu'on dit-là [NDLR: glissement du mandat] ne me concerne pas et je vais garantir le respect de la constitution», a-t-il souligné.

Le président de l'UNC juge par ailleurs crédible la déclaration de Moïse Katumbi, gouverneur démissionnaire de l'ex Katanga, sur les stratégies de la majorité visant à retarder les échéances électorales.

Pour lui, la démission de Moïse Katumbu du PPRD (NDLR: parti présidentiel) et du gouvernorat du Katanga, permettra sans doute, à l'opposition de savoir ce que prépare majorité en perspective des échéances électorales.

Vital Kamerhe regrette également qu'il n'y ait pas de calendrier électoral, ni d'empressement à treize mois des législatives et de la présidentielle, prévues en novembre 2016.

La question de la révision constitutionnelle fait débat, depuis des mois, dans toutes les couches sociales et politiques de la population congolaise: la classe politique, les associations non gouvernementales, les confessions religieuses, d'autres couches sociales et même la communauté internationale.

Si des membres de la Majorité présidentielle soutiennent cette démarche, les autres s'y opposent. L'opposition avait même lancé la campagne «touche pas à mon 220».


Autres articles


  1. Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de travaux forcés (20 juin 2020)
  2. Vital Kamerhe : « On n'a pas pu démontrer ici par une pièce irréfutable le détournement de Kamerhe » (11 juin 2020)
  3. Procès 100 jours: la partie civile requiert de Kamerhe et Jammal le paiement de 147 millions USD (11 juin 2020)
  4. Vital Kamerhe : « Je n'étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l'Etat » (11 mai 2020)
  5. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  6. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  7. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  8. Vital Kamerhe sous mandat d'arrêt provisoire, Lamuka appelle à la prudence (9 avril 2020)
  9. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  10. Félix Tshisekedi satisfait de l'état d'avancement des travaux de la centrale de Zongo (29 décembre 2019)
  11. Moise Katumbi crée son parti politique, « Ensemble pour la République » (19 décembre 2019)
  12. A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d'apporter une paix définitive, nécessaire pour la stabilité du pays (7 octobre 2019)
  13. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  14. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  15. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  16. La conduite de la riposte à l'épidémie Ebola placée sous la supervision directe de Félix Tshisekedi (20 juillet 2019)
  17. Moïse Katumbi : « Je reviens pour la paix et la réconciliation dans notre pays » (20 mai 2019)
  18. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  19. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  20. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  21. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  22. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  23. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  24. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  25. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  26. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  27. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  28. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  29. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  30. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.